Ce Mobile World Congress a été celui des montres haut de gamme, après une année 2014 marqué par des lancements les plus divers en 2014 chez les nouveaux arrivants dans le monde d’Android Wear. En marge de la Watch de Huawei, LG a annoncé une Watch Urbane plutôt luxueuse. Et son lancement en France est confirmé.

lg_urbane_1

La LG Watch Urbane est certainement l’appareil le plus haut de gamme présenté par le Coréen, dont c’est déjà la troisième montre connectée… en moins d’un an. Celle-ci tourne sous Android Wear, avec un design premium lié à son boîtier rond en métal (argenté ou doré) et à son bracelet cuir. Elle embarque un écran de 1,3 pouce P-OLED de 320 x 320 pixels, un SoC Snapdragon 400 à 1,2 GHz, 512 Mo de RAM et 4 Go de stockage, le tout alimenté par une batterie de 410 mAh. Son boîtier mesure 45,5 x 52,2 x 10,9 mm et, bonne nouvelle, il est certifié IP67. C’est du côté de sa disponibilité que LG se veut rassurant puisque, côté français, son représentant nous a confirmé que la Watch Urbane sera commercialisée d’ici la fin avril dans l’Hexagone. Son prix n’est pas encore fixé mais devrait tourner autour des 350 euros, pour sa seule version argentée, le doré n’étant pas au programme.

À lire : Prise en main de la LG Watch Urbane

La Watch Urbane LTE ne fera pas partie des lots commercialisés en France, nous a-t-on expliqué de surcroît. « Elle est seulement confirmée pour le marché coréen », indique ainsi Alain Serrand, le responsable marketing mobile de LG France. Cette montre incluant une carte SIM 4G et tournant sous un dérivé de webOS a peu de chances d’être commercialisée ailleurs, du moins dans un futur proche, du fait qu’elle nécessitera de conclure des partenariats avec des opérateurs locaux. D’après LG, ce type d’appareils n’a d’ailleurs pas vocation à se substituer aux montres Android Wear. Une Watch LTE permet plutôt à LG, partenaire de plusieurs constructeurs dans le domaine de l’automobile (Audi, Mercedes), de montrer son savoir-faire et sa capacité à être à la pointe de la technologie.