Le système de paiement mobile signé LG est désormais officiel. Il prend le nom de LG Pay, et s’appuie sur des partenariats avec des cartes bancaires coréennes. Sa date de lancement concret, elle, reste à établir.

lg-pay

Pas de communiqué de presse, mais une photo publiée sur son compte Facebook : c’est à l’occasion d’un événement organisé en Corée que LG a officialisé son système de paiement mobile. Celui que l’on attendait initialement sous le nom de LG G Pay, et qui viendra aussi bien concurrencer Android Pay que Samsung Pay dans l’univers d’Android, qu’Apple Pay dans celui d’iOS, prendra donc le nom de LG Pay. On ne peut pas faire plus simple.

 

Un lancement réservé à la Corée

Les rumeurs avaient d’ailleurs vu juste, puisqu’elles évoquaient un partenariat avec les systèmes de paiement Kookmin Card et Shinhan Card, tous deux confirmés en légende de la photographie : « C’est officiel ! Nous avons conclu un partenariat avec Shinhan Card et KB Kookmin Card pour préparer le lancement de LG Pay », peut-on ainsi lire sur le réseau social. La marque n’a encore rien précisé au sujet d’un lancement éventuel du service hors des frontières coréennes, et la mention de partenaires uniquement locaux pointe vers une première phase de lancement réservée au pays, avant une éventuelle extension à l’international. Rappelons à ce titre que le nom LG G Pay a été déposé aux États-Unis, laissant la porte ouverte à une mise en place prochaine outre Atlantique.

Le fonctionnement exact de LG Pay n’a pas encore été détaillé. Il y a fort à parier que, comme ses concurrents, il s’appuie sur la communication en champ proche fournie par le NFC, et sur une authentification sécurisée quant à elle assurée par une reconnaissance d’empreintes digitales. Celle-ci nécessite un lecteur ad hoc pour l’heure uniquement présent chez le LG V10, lancé il y a peu aux États-Unis, et qui sera commercialisé dans une poignée d’autres pays dont la France est cependant exclue. C’est donc vers le LG G5, que les rumeurs évoquent déjà pour une présentation au printemps 2016, qu’il faudra se tourner pour espérer une disponibilité plus large du système de paiement. Lequel, rappelons-le, n’est pour l’heure associé à aucune date de sortie, bien que l’on évoque déjà le mois de décembre prochain.