Sur le stand de LG au Mobile World Congress, tout le monde n’a eu d’yeux que pour la star du moment, le LG G5 et ses nombreux modules. On pouvait néanmoins y trouver également le Rolling Bot, un jouet connecté qui nous a laissés pour le moins dubitatifs.

lg-rolling-out

Après le succès commercial du Sphero BB-8 (porté par le nouvel épisode de Star Wars au cinéma), c’est au tour de LG de se lancer dans la conception d’un objet roulant bizarrement identifié, le Rolling Bot. Comme vous vous en doutez certainement déjà si vous avez lu les premières lignes de cet article et regardé son image d’illustration, il s’agit donc d’une boule télécommandée par le biais d’un smartphone. Plus grosse qu’un BB-8 et dépourvu de tête, l’objet se montre également beaucoup plus difficile à contrôler. Un problème de connexion ? De revêtement du stand ? De batterie ? Les démonstrateurs de la marque coréenne ont tous une bonne excuse pour justifier nos problèmes qui donnent l’impression que le robot aurait un certain penchant pour l’alcool.

C’est d’ailleurs dommage que ce prototype n’ait pas été à la hauteur de nos attentes, puisque sur le papier, le LG Rolling Bot présente de sérieux arguments qui pourraient lui permettre de faire oublier le Sphero BB-8, avec ou sans licence Disney connue. En effet, en plus de rouler partout dans la maison, il dispose également d’un haut-parleur permettant de retranscrire la voix de l’utilisateur (qui parle dans son smartphone), de la possibilité d’interagir avec d’autres objets connectés (TV, chaîne HiFi…), ou encore d’allumer un pointeur laser qui fera le bonheur des chatons.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid