Le LG G5 a causé beaucoup de torts à la firme coréenne, bien que l’appareil soit assez bon, voire excellent en photo. Si LG a prévu d’arrêter la production au mois de juin, la fabrication du G5 pourrait être stoppé bien avant, à cause de la banqueroute d’un fournisseur majeur.

LG enchaîne les problèmes avec son flagship de 2016, le G5. En effet, le produit a entraîné de nombreuses pertes qui ont eu des conséquences sur la santé financière du constructeur coréen. LG a prévu d’exploiter encore un peu plus longtemps le G5 en le commercialisant aux côtés du G6 après une baisse de prix.

Pour cela, LG se préparait à produire encore 220 000 unités avant de mettre un terme définitif à la production de l’appareil en juin 2017. Mais Hallacast, l’entreprise qui s’occupe de fournir la coque arrière du téléphone, est officiellement en banqueroute depuis le 29 décembre 2016.

Quelques semaines plus tôt, cela n’aurait pas posé problème à LG, qui se procurait alors la pièce chez trois fournisseurs différents. Mais pour l’année 2017, l’entreprise a décidé de se fournir exclusivement chez Hallacast. Dans le pire des cas, celui de l’arrêt de l’approvisionnement par Hallacast, LG a probablement encore la possibilité de retourner auprès de ses anciens fournisseurs.

Un G6 moins ambitieux pour retrouver une santé

Après avoir visé les étoiles avec son G5, LG se trouve obligé de devoir retourner à un téléphone plus en adéquation avec le marché. La modularité serait alors abandonnée, de même que le côté amovible de la batterie.

LG sortirait également le G6 en avance pour éviter de le faire entrer en concurrence trop directe avec le Samsung Galaxy S8. Enfin, le prix de téléphone serait moins élevé que le G5 à sa sortie, afin de mettre toutes les chances de son côté. Pour finir, des des vidéos montrent le prétendu design de l’appareil. 

À lire sur FrAndroid : Tout ce que l’on sait sur le LG G6 : caractéristiques, prix et disponibilité