Le fabricant de smartphones LG se porte bien et gagne des parts de marché sur le territoire américain.

LG enregistre de bons résultats sur le sol américain avec 20 % des parts de marché des smartphones. C’est un record pour la firme sud-coréenne qui renforce sa troisième place de constructeur de smartphones au monde, juste derrière Apple et Samsung.

Un record

LG enregistrait déjà de très bon résultats pour le premier trimestre, faisant renouer la société avec la croissance. Si l’on en croit les chiffres de Strategic Analytic, LG aurait expédié 7,3 millions de smartphones au premier trimestre de cette année ce qui équivaut à un cinquième du marché international du smartphone. C’est une hausse de 3% par rapport à l’année dernière.

Merci Samsung

Comment expliquer ce succès ? Avec la vente de modèles d’entrée de gamme des séries K et X mais aussi avec le V20. Un porte-parole de chez LG Electronics explique la raison de l’emballement de ce dernier modèle : « Sur le marché américain, le modèle V20 a bénéficié du rappel du Galaxy Note 7, les consommateurs américains sont devenus plus sensibles à la sécurité de leurs smartphones. »

LG séduit les États-Unis

Le dernier flagship de la marque, le LG G6, n’a pas encore été comptabilisé dans les ventes du premier trimestre puisque ce dernier n’a été commercialisé qu’en début d’avril dernier sur le marché américain. Avec ce très bon smartphone, LG espère consolider sa position sur le marché américain. Pour se rapprocher toujours plus de ces consommateurs, la société a lancé une fonctionnalité de recharge sans fils à ses appareils vendus aux États-Unis, une pratique largement répandue.

À lire sur FrAndroid : La division mobile de LG renoue avec la croissance au premier trimestre 2017