LG a avoué que les résultats de ventes de son flagship 2017, le LG G6, n’atteignent pas les estimations prévues.

Le LG G6

Si LG Electronics a connu un bénéficie d’un peu plus de 588 millions de dollars et un chiffre d’affaires global de presque 13 milliards de dollars, ce dernier a été ralenti à cause de la section mobile du constructeur. En effet, LG Mobile affiche des pertes supérieures à 117 millions de dollars pour le dernier trimestre. Cela s’explique par une vente de smartphones en dessous des estimations de la société, notamment en ce qui concerne le LG G6, mais aussi à cause de l’augmentation des coûts des composants.

Cependant, l’entreprise a enregistré de meilleurs résultats ce trimestre comparé à la même période l’année précédente où elle devait essuyer des pertes de plus de 132 millions de dollars. Au début de l’année, LG Mobile renouait avec la croissance, mais ses revenus ont diminué de 19% par rapport à l’année 2016 et son activité en téléphonie affiche encore des pertes.

Tout n’est pour autant pas noir, les ventes ont augmenté de 13 % par rapport à l’année dernière sur la même période, en Amérique du Nord. Aussi, LG se veut confiant quant à l’impact sur le marché de ses prochains modèles de la série Q pour le second semestre 2017. LG devra aussi compter sur ses autres filiales pour redresser la barre.

À lire sur FrAndroid : Malgré un G5 décevant, LG a réussi à sauver 2016 grâce à l’électroménager