En 2018, LG a décidé de retarder la sortie de son fleuron pour mieux se préparer. C’est ainsi qu’est né le LG G7 ThinQ. Voici tout ce que l’on sait sur ce pari coréen.

Mise à jour du 26/04/2018 :

LG a confirmé que le LG G7 ThinQ aura un écran LCD, et non pas OLED, et qu’il serait l’écran le plus lumineux du marché des smartphones grâce à la technologie Super Bright. Cet écran sera bien une dalle 6,1 pouces avec une définition QHD+, soit 3120 x 1440, un ratio 19,5:9. Le constructeur a également annoncé que l’encoche de l’écran pourra être camouflé.

Article original :

Design : vu et revu

Grâce à une fuite d’une image promotionnelle de l’appareil et la publication de rendu 3D, on est en mesure de se faire une idée du design du LG G7 ThinQ.

Sur ces images on peut voir un téléphone qui reprend certains codes du LG V30, mais qui suit aussi les tendances de 2018. Ainsi, le LG G7 ThinQ utiliserait un châssis en métal avec à l’avant un écran bord à bord, et une encoche pour placer les capteurs frontaux.

À l’arrière, la marque intégrerait toujours deux caméras disposées à la verticale et un capteur d’empreintes au centre.

Un écran qui fait couler de l’encre

La plupart des rumeurs sur le LG G7 ThinQ concernent son écran. Depuis l’apparition d’un prototype au MWC, on sait que LG réfléchit à l’intégration d’une encoche à son téléphone, une mode suivie par de nombreux fabricants.

Pour apaiser ses fans, qui ne sont clairement pas favorables à ce choix de design, la marque travaillerait à une fonction logiciel permettant de noircir la barre de notification, et ainsi cacher l’encoche.

Concernant l’écran en lui-même, LG devrait utiliser une dalle MLCD+ avec des sous-pixels RGBW (rouge, vert, bleu et blanc) qui permettrait une luminosité atteignant les 800 nits pour 30 % de consommation en moins. Reste à savoir si la marque finira par proposer deux modèles différents, équipés l’un en OLED et l’autre en MLCD+.

Fiche technique

Voici les caractéristiques techniques attendues de ce nouveau fleuron :

  • Écran 6,1 pouces MLCD+ 18:9 compatible HDR10 avec technologie Super Bright
  • SoC Qualcomm Snapdragon 845
  • 4 Go de RAM
  • 64 Go de stockage
  • Deux appareils photo 16 mégapixels avec ouverture f/1,5
  • Protection contre l’eau et la poussière IP68 et MIL-STD 810G
  • Chargement sans-fil Qi
  • Haut-parleur stéréo en façade

Avec cette fiche technique, LG semble avoir le Samsung Galaxy S9 en ligne de mire. En effet, le téléphone de Samsung intègre un objectif à ouverture variable capable d’ouvrir jusqu’à f/1,5.

À l’instar du bouton Bixby du Galaxy S9, le LG G7 intégrerait aussi un bouton dédié à un assistant personnel.

L’annonce arrive en mai

Alors que le Huawei P20 Pro a été lancé en avril, et le Samsung Galaxy S9 en mars, LG n’aurait pas prévu d’annoncer son produit avant le 2 mai à New York, une information qui provient du blog officiel de LG.

En 2017, la presse avait généralement jugé que le LG G6 avait été annoncé et lancé trop tôt, ce qui avait obligé le fabricant à intégrer le Snapdragon 821 quand tous les flagships concurrents allaient avoir un Snapdragon 835.

Pour le LG V30, l’annonce en août avait été bien reçue, mais le fabricant a raté la sortie de son téléphone qui a été repoussée pendant plusieurs semaines, au point que le téléphone est passé plutôt inaperçu une fois sur les étales.

En 2018, LG ne voulait plus se faire dicter son calendrier et se retrouver en concurrence frontale avec Huawei et Samsung, qui disposent de plus de moyens. Espérons qu’une annonce tardive en mai se traduira par un LG G7 ThinQ réellement intéressant pour le marché.