LG a mis à jour son smartphone 3D : un belle déception !

Autant l’Optimus 4X HD nous a plu, autant l’Optimus 3D max est décevant. Il s’agit d’une copie quasi similaire de la première génération. Sachant qu’elle n’a pas été une réussite commerciale, nous avons beaucoup de mal à comprendre l’intérêt de ce modèle. La 3D exigeant une puissance de calcul plus importante, LG a offert à ce nouveau modèle le processeur double-coeur Texas Instruments OMAP 4430 à 1,2 GHz contre 1 Ghz auparavant.

 

Note :

L’écran conserve la même technologie (que l’on retrouve sur la Nintendo 3DS) qu’auparavant, permettant de visionner la 3D sans lunette. Le contenu est encore mince et ne peut que s’accroître, mais le processus est lent, dans la mesure où il n’existe que très peu de smartphones avec de la 3D. Le seul élément novateur est que Google Maps (en version officielle) va prochainement pouvoir afficher ses cartes en 3D.

Autre déception : Android 2.3 (Gingerbread) est intégré avec la fameuse promesse de mise à jour vers Android 4.0 (Ice Cream Sandwich). Comment expliquer que des téléphones comme l’Optimus L7 ou le 4X HD possède déjà la dernière version du système d’exploitation mobile alors que l’Optimus 3D se contente d’une version datant de plus d’un an ?

Les caractéristiques techniques (nouveautés soulignées) :

  • Ecran 3D de 4,3 pouces avec une définition WVGA (800 x 480 pixels)
  • Technologie Gorilla Glass 2
  • Processeur double-coeur Texas Instruments OMAP 4430 cadencé à 1,2 GHz
  • 1 Go de RAM
  • 8 Go de mémoire interne + lecteur de cartes microSD
  • Appareil photo de 5 mégapixels
  • Vidéos 2D en 1080p / vidéos 3D en 720p
  • Connectivité : WiFi, Bluetooth 2.1
  • Dimensions : 126.8 x 67.4 x 9.6 mm
  • Poids : 148 g
  • Batterie de 1520 mAh

Sachant que ce modèle est sous Android 2.3 (Gingerbread) et qu’une mise à jour vers Android 4.0 (Ice Cream Sandwich) est annoncée, il n’est pas impossible que LG retourne sa veste et ne mette finalement pas à jour son premier modèle (le concept de mise à jour payante).