Ces derniers mois, le Snapdragon 410 est venu prendre place dans de nombreux smartphones d’entrée de gamme. Mais il pourrait bien se faire voler la vedette par le futur MT6735 de MediaTek avec des performances qui s’annoncent légèrement supérieures.

MediaTek MT8135

Nous avions déjà parlé dans nos colonnes du MT6735, le futur SoC de MediaTek pour les smartphones d’entrée de gamme. C’est plus ou moins l’équivalent du Snapdragon 410 chez Qualcomm puisque les deux puces intègrent une architecture identique, à base de quatre cœurs Cortex-A53 d’ARM. Si ils sont cadencés à 1,2 GHz chez Qualcomm, il grimperont à 1,3 GHz chez MediaTek alors qu’il était question d’une plage comprise entre 1,3 et 1,5 GHz en octobre dernier. Selon les premières fuites, à 1,3 GHz, la partie processeur serait – en toute logique – plus performante que celle du Snapdragon 410 avec des scores GeekBench (à prendre avec des pincettes) supérieurs.

On apprend également que la partie graphique serait prise en charge par un Mali-T720 d’ARM avec un processeur d’affichage capable de supporter des écrans 1080p. Le GPU permettrait de dépasser l’Adreno 306 intégré dans le Snapdragon 410. Sous GFXBench (offscreen 1080p), la puce MT6735 atteindrait 2,9 FPS sous Manhattan et 8,6 FPS sous T-Rex contre respectivement 1,8 et 5,3 FPS pour l’Adreno 306. Des versions « light » du MT6735 seraient prévues avec des fréquences de fonctionnement du GPU revues à la baisse avec 600 MHz pour le MT6735M et 400 MHz dans le MT6735P contre 650 MHz dans le MT6735 de base. Il est possible que ces deux versions voient également la fréquence du CPU légèrement baisser.

Les trois versions du SoC MT6735 supporteraient la 4G européenne et devraient être disponibles pour les constructeurs à partir du deuxième trimestre 2015 et donc un peu plus tard dans l’année sur les smartphones et notamment dans le futur BQ Dende. Cela laisse donc du temps à Qualcomm pour inonder le marché avec son Snapdragon 410 et pourquoi pas préparer sa relève.