Selon les rumeurs, Xiaomi, HTC et Lenovo n’auraient pas prévu de sortir de smartphones équipés d’un Helio X20 (MT6797), la plus puissante puce de MediaTek. L’entreprise chinoise s’est empressée de répondre à la rumeur, avec un démenti formel. La puce Helio X20 n’aurait donc aucun problème de performances. Ça ne vous rappelle rien ?

Helio X20

En fin d’année 2014, à quelques mois de la disponibilité du Snapdragon 810 dans les terminaux commerciaux, des rumeurs se multipliaient autour de la puce de Qualcomm. Selon les rumeurs, le Snapdragon 810 était victime de différents problèmes, et notamment une surchauffe qui nuisait à ses bonnes performances. Le géant de San Diego a démenti l’information, mais les tests pratiques ont prouvé que le Snapdragon 810 était bel et bien victime d’un problème de performances. Il semblerait que l’histoire se répète, cette fois-ci avec MediaTek.

 

Xiaomi, Lenovo et HTC boudent le Helio X20 ?

Hier, un utilisateur du réseau social chinois Weibo annonçait que trois gros constructeurs de smartphones asiatiques (Xiaomi, Lenovo et HTC) ne comptaient pas utiliser une puce Helio X20 dans leurs futurs smartphones. En cause : une surchauffe du SoC de MediaTek qui empêcherait d’atteindre les performances théoriques de la puce dans la pratique, ce qui expliquerait pourquoi aucun constructeur « sérieux » – sauf Zopo et Doogee – n’a annoncé de smartphones en Helio X20.

 

MediaTek dément les rumeurs

MediaTek n’a pas voulu laisser le web s’enflammer autour de cette rumeur et a donc tenu à réagir rapidement sur Weibo. Le concepteur taïwanais de puces mobiles a affirmé que le Helio X20 fonctionnait correctement, avec des bonnes performances et une bonne efficacité énergétique, et qu’il n’était pas touché par des problèmes de surchauffe. Dans le cas de Qualcomm, la puce était en effet à l’aise dans l’épaisse tablette de développement du géant de San Diego. Mais une fois enfermée dans un smartphone aux capacités de refroidissement beaucoup plus limité, les problèmes apparaissaient, ce qui valait à certains cœurs de baisser drastiquement leur fréquence, voire carrément de se couper.

 

Des Helio X20 pour le MWC ?

On attendra donc le MWC pour savoir si les constructeurs habituels de smartphones vendus en Europe ont pour projet de commercialiser des produits en Helio X20. Si aucune annonce n’est faite en ce sens, on peut alors fortement douter de la véracité des propos de MediaTek. Dans tous les cas, il faudra faire preuve de prudence lors d’un test d’un produit en Helio X20 même si les mêmes rumeurs touchent également le Snapdragon 820.