La firme chinoise Meizu a confirmé que ses mobiles, les MX2 et MX3, vont recevoir la mise à jour d’Android KitKat à la fin du mois d’avril. Une bonne nouvelle pour ses terminaux fonctionnant sous FlyMe OS.

Meizu MX3

« Nous devons vous dire que le 28 de ce mois, nous mettrons à jour Flyme sous Android 4.4… », déclarait la firme Meizu sur le réseau social chinois Weibo. Il n’en fallait pas moins pour que les fans de la compagnie, qui se regroupent sous la bannière Meizufans.eu, sautent en l’air. « C’est vrai ! Meizu a décidé d’embellir notre journée en confirmant l’arrivée de KitKat, plus tôt que celle d’Ubuntu. Encore mieux, il semble que les utilisateurs de MX2 auront également la mise à jour à la même date ou quelques jours plus tard ! », peut-on donc lire sur le site. Une confirmation longuement attendue puisque les mobiles ne tournaient pour le moment que sur Android 4.2 Jelly Bean.

On peut également voir dans l’imminence de cette mise à jour, un léger aveu de faiblesse de la part de Meizu. La firme qui souhaite s’implanter durablement sur les marchés européens, doit revoir ses ambitions à la hausse. Pour cause, le Meizu MX3 est un mobile haut de gamme, vendu à un tarif haut de gamme, mais qui possède certains paradoxes. Avec un prix de vente fixé à près de 450 euros, le terminal n’embarque par exemple même pas la 4G. Quant à son processeur, il s’agit d’un Exynos 5 octa-core, plutôt puissant. Le mobile possède également 2 Go de mémoire RAM, et on note la très bonne qualité de son écran de 5,1 pouces puisque nous avons eu la possibilité de l’avoir en main.

A noter que le prix de 449 euros ne concerne que la version 16 Go. Le terminal est décliné en quatre versions : 16, 32, 64 et 128 Go. On trouve en France ces différentes versions chez de nombreux revendeurs.