Meizu avait promis une expansion à l’international dans le courant de l’année, commençant les opération par le lancement de son MX3 en France fin mars dernier. L’appareil n’est plus réservé à une poignée de marchés auxquels s’ajoutait l’Hexagone, mais peut désormais être acheté depuis n’importe quel pays : pour ce faire, la marque vient de lancer une boutique en ligne livrant partout dans le monde, Meizumart.

Meizu MX3

Oppo n’est plus la seule marque chinoise à proposer de la vente en ligne accessible partout, ou presque, et permettant à l’acheteur de bénéficier de ses produits dès leur sortie. Meizu suit la tendance avec son portail Meizumart, lequel ne propose pour le moment qu’un seul produit, le MX3. Ce smartphone, que nous avons testé, est sorti au début du printemps en France, tandis que son lancement initial datait de la fin 2013 ; une tactique qui conduit malheureusement Meizu à proposer un produit concurrencé par les nouveaux haut de gamme annoncés aux salons de début d’année, quand les flagships des autres marques pour 2013 subissent d’intéressantes baisses tarifaires, du moins du point de vue de l’acheteur. A contrario, le MX3 est sorti en France au prix initialement annoncé près de six mois plus tôt.

La création d’une boutique en ligne estampillée Meizu intervient alors que Xiaomi s’apprête à présenter son prochain smartphone lors d’un événement prévu la semaine prochaine, tandis que son propre flagship, le probable MX4, est attendu dans le courant de l’été, avec le très probable support de la 4G au menu. Pour le moment, on trouve sur le site le MX3 facturé en dollars, soit 399 dollars pour sa déclinaison 16 Go (290 euros), 429 dollars en 32 Go et 469 dollars en 64 Go. Des tarifs qui profitent nettement du taux de change actuel, et assortis de frais de port gratuits dans un grand nombre de pays, dont la France, la Belgique, le Canada, la Suisse, le Maroc ou l’Algérie. Pour ceux qui n’utilisent pas notre forum, le site est également un lieu de question-réponse, et permet de télécharger les dernières versions du software Flyme OS. Il ne reste plus qu’à espérer que cette boutique s’étoffe rapidement, au moins avec les nouveaux terminaux Meizu, ce qui permettra aux amateurs des produits de la marque de se les procurer aisément… et sans intermédiaire.