Après une vague de fuites longues de plusieurs semaines, Meizu a dévoilé en Chine son tout dernier fleuron mobile. Le MX4 est officiel, avec des caractéristiques aussi intéressantes que son prix, et cette fois, pas de compromis au niveau des réseaux : contrairement au MX3, l’appareil est compatible avec la 4G.

Meizu MX4

Les fuites entourant le MX4 n’avaient pas toutes vu juste en ce qui concerne son bouton central, mais ont visé dans le mille lorsqu’elles ont évoqué son écran à la bordure extrêmement fine. Globalement, ce smartphone à l’allure d’un MX3 améliore les caractéristiques de son prédécesseur, abandonnant au passage son processeur Samsung pour passer à du MediaTek octo-cœur.

Niveau conception, la coque arrondie entourée de métal accueille un écran IPS de 5,36 pouces d’une définition légèrement supérieure à la Full HD (1920 x 1152 pixels) signé JDI. Une légère amélioration en définition et une dalle un peu plus grande, pour un terminal un peu plus fin que le MX3 et légèrement plus grand : il mesure 75,2 x 144 x 8,9 mm et pèse 147 grammes, soit 4 grammes de plus que son prédécesseur. Autour de l’écran, Meizu revendique un espace libre réduit à 2,6 mm.

Meizu MX4

L’arrivée de la 4G chez Meizu

La 4G est à l’honneur chez le MX4, en catégorie 4, sans pour autant passer par une puce Samsung : Meizu s’est ici approvisionné chez le Taïwanais MediaTek, choisissant un MT6595 octo-core (quatre Cortex-A17 à 2,2 GHz et quatre Cortex-A7 à 1,7 GHz) associé à un GPU PowerVR G6200 et à 2 Go de RAM. Pour le reste, la marque chinoise est allée se fournir directement chez Sony, dont elle mentionne la marque pour sa batterie de 3100 mAh – une bonne autonomie à prévoir – et son capteur photo, un Exmor RS de 20,7 mégapixels. On remarque également la présence d’un double flash LED.

Cette fiche technique est d’autant plus alléchante que les tarifs mentionnés par Meizu sur sa page de précommandes sont très compétitifs : moins de 230 euros en 16 Go et environ 250 euros en 32 Go, tandis qu’il est également fait état d’une mouture 64 Go, sans prix affiché pour autant (probablement 300 euros). Le site OppoMart référence quant à lui l’appareil au prix de 299 dollars, sans précision de capacité de mémoire. N’oublions pas évidemment l’intégration logicielle de Flyme 4.0 basé sur Android 4.4 KitKat, avec au programme une interface adaptée aux grands écran et un accent mis sur la photographie. Il ne reste plus qu’à attendre plus d’informations concernant les pays où sera commercialisé cet appareil aux faux airs d’iPhone 3GS, puisque le MX3 a démarré sa carrière européenne en France.