MediaTek a déjà annoncé son processeur Helio X20, la première puce mobile à proposer une architecture déca-core. Prompt à sauter sur les nouvelles technologies, Meizu espère être le premier à proposer un smartphone équipé de ce SoC.

Helio X20

Officialisé en mai dernier, le MediaTek Helio X20 ne s’est toujours pas frayé un chemin vers le grand public. Disponible pour les constructeurs au second semestre, la puce ne devrait toutefois plus tarder à venir animer nos smartphones. Meizu, qui a déjà opté pour la génération précédente pour son MX5 à venir, souhaiterait déjà se positionner comme le premier à proposer un smartphone doté d’une puce déca-core.

Selon un analyste chinois, Meizu utiliserait le MediaTek Helio X20 dans son MX6. En dehors de ce détail, il conserverait les autres caractéristiques de l’appareil, jugées satisfaisantes. Il faudrait ainsi compter sur 3 Go de RAM, un lecteur d’empreintes digitales ou encore un appareil photo de 21 Mégapixels.

Un désir qui ne sera pas forcément comblé

Selon toute vraisemblance, le Meizu MX6 serait dévoilé au début du premier semestre 2016. Malheureusement pour le constructeur chinois, MediaTek laissait entendre que le premier terminal à embarquer un processeur Helio X20 pourrait être disponible dès la fin de cette année. Si c’est le cas, Meizu ne serait pas le précurseur. Pour autant, le fondeur n’a pas cité de nom et le suspense reste entier. La première place pourrait tout aussi bien revenir à Xiaomi qu’à LeTV, par exemple.