C’est plutôt du prochain fer de lance de Meizu que l’on parle depuis quelques semaines. Mais avant son Pro 6, si ce nom est bien retenu, la firme chinoise présente aujourd’hui un nouveau terminal de milieu de gamme au format de type phablette, le M3 Note.

meizu-m3-note

On l’avait aperçu hier, par le biais d’une photo volée en Chine, et le voici désormais officiel. Dernière itération de la gamme M, située en milieu de gamme, le Meizu M3 Note vient jouer sur le terrain du Xiaomi Redmi 3, à l’exception de son format. Quand son concurrent dispose d’un écran de 5 pouces 720p, Meizu a opté pour une dalle LCD de 5,5 pouces Full HD, 2,5D et promettant une luminosité de 450 cd/m2.

Et sous son capot, pas de Snapdragon 616, mais le Helio P10 que MediaTek cherche à imposer sur les terminaux peu coûteux. Le SoC est affublé de 2 Go de RAM dans la version la moins onéreuse du M3 Note (avec 16 Go de stockage) ou de 3 Go de mémoire vive (32 Go de stockage). Quel que soit le modèle toutefois, on retrouve un port microSD. Comme souvent chez les smartphones double-SIM, on notera que ce port peut accueillir une deuxième carte nano-SIM à la place d’une carte mémoire.

meizu-m3-note-2

Si l’on regrette que le M3 Note ne soit annoncé que sous Android 5.1 Lollipop (FlyMe OS 5.1), on notera les efforts de Meizu : le smartphone est ainsi doté d’un capteur d’empreintes sur son bouton central (option absente du Redmi 3, mais présente sur le Redmi Note 3, plus onéreux), il abrite un appareil photo dorsal de 13 mégapixels avec flash à deux tons, et surtout, il est animé par une batterie de 4100 mAh. Très exactement la capacité pour laquelle Xiaomi a opté sur son Redmi 3, et 100 mAh de plus que chez un Redmi Note 3. Le smartphone est évidemment compatible 4G LTE (avec VoLTE, même si l’on ne sait pas encore si les bandes de fréquences 4G françaises seront toutes supportées) et mesure 153,6 × 5,5 × 8,3 mm pour 163 grammes, et s’offre un boîtier métallique.

L’atout prix

meizu-m3-note-3

Meizu a beau proposer, sur le papier du moins, un smartphone aux caractéristiques équilibrées et au design soigné, c’est du côté de son prix qu’il devrait trouver son meilleur argument. Le M3 Note est en effet annoncé à 799 yuans, soit environ 108 euros (hors frais et taxes) pour sa version 2 Go, et à 999 yuans (135 euros) dans sa mouture 3 Go.

Il ne reste plus qu’à attendre que Meizu détaille la disponibilité de son appareil à l’international, puisque pour l’heure, il n’est annoncé qu’en Chine, à partir du 11 avril, et en mai en Inde. La marque, qui a affiché des ventes en très nette hausse en 2015, risque fort de miser sur ce M3 Note pour écouler ses terminaux en nombre, et l’on peut déjà espérer qu’il ne se contente pas de ces deux marchés.