Bien conscient des faiblesses de FlyMe OS, qui satisfait peu le public occidental, Meizu travaille actuellement au développement d’une ROM Android Stock pour ses prochains smartphones.

meizu-pro-6-8

Pour la présentation de son Pro 6, que nous avons pu prendre en main cette semaine, Meizu a invité une partie de la presse occidentale à découvrir son smartphone et à lui poser quelques questions. Il y était question notamment d’internationalisation de la marque, d’innovation dans le domaine du smartphone, mais aussi de FlyMe OS, dont les nouveautés présentées à l’occasion de la conférence de presse étaient quasiment toutes à destination du public chinois. Quand bien même FlyMe OS s’est beaucoup amélioré ces derniers mois, il n’est pas toujours très bien traduit et ne comprend toujours pas de tiroir d’applications.

L’un des représentants de Meizu nous a donc affirmé que Meizu travaillait actuellement au développement d’une ROM Android Stock — la version Android de base proposée par Google sur ses Nexus — pour ses prochains appareils. Meizu s’est montré très précautionneux avec cette annonce. Tout juste sait-on actuellement qu’une petite équipe de FlyMe OS travaille dessus actuellement, que sa sortie cette année n’est pas garantie et qu’il n’est pas non plus certain qu’il soit possible de la flasher sur le Pro 6. Ce n’est pas une question de mauvaise volonté, Meizu espère bien la porter sur le Pro 6 et se montrent prudents afin de ne pas créer de faux espoirs.

Dans le cadre de son internationalisation, Meizu compte faire des efforts auprès du public occidental. Cette ROM Android stock fait partie de cette stratégie d’internationalisation. Meizu nous a également confirmé que les smartphones qui sortiront l’année prochaine bénéficieront enfin de toutes les bandes de fréquences 4G françaises. La bande des 800 MHz, absente du Meizu Pro 6 cette année, devrait donc être disponible sur un éventuel Pro 7.