Très actif sur le plan international au premier semestre, Meizu continue d’annoncer de nouveaux smartphones en Chine. À commencer par le M3E, terminal d’entrée/milieu de gamme attendu, doté d’un design soigné.

Meizu-M3E_2

Alors que l’on attend un Xiaomi Redmi 4 prometteur, Meizu officialise aujourd’hui l’un de ses concurrents directs avec le M3E. Le smartphone, comme son concurrent devrait le faire, inclut un écran de 5,5 pouces Full HD sous lequel le Snapdragon 625 choisi par Xiaomi cède sa place à un SoC Helio P10 couplé à 3 Go de RAM. L’appareil, ce qui est plutôt rare au regard de son positionnement, inclut un espace de stockage interne de 32 Go extensible par le biais d’une carte microSD. À l’arrière du smartphone, on note la présence d’un capteur photo Sony IMX258 de 13 mégapixels, tandis qu’un appareil photo de 5 mégapixels siège en façade.

Meizu-M3E_2

Bon point pour le M3E, le smartphone est équipé d’un système de charge rapide mCharge associé à une batterie de 3100 mAh. Surtout, comparé au M3 « standard », pour l’heure uniquement commercialisé en Chine et affublé d’une coque en plastique, le M3E soigne ses atours. Il est ainsi doté d’une coque métallique qui n’est pas sans rappeler la gamme HTC One ou encore le plus récent OnePlus 3 – mais aussi le récent M3 Note, et se décline en argent, anthracite, doré, rose et bleu. Son prix est en conséquence un peu plus élevé que celui du M3 classique, puisqu’il s’élève à 1299 yuans, soit environ 175 euros à la conversion brute.