Hier soir, Microsoft tenait l’une de ses conférences les plus importantes de son histoire. Microsoft dévoilait en effet l’avenir de Windows et détaillait sa feuille de route pour 2015 mais aussi pour les années à venir. Voici ce qu’il fallait en retenir.

Windows-10

Cette conférence était essentiellement centrée sur le prochain système d’exploitation de Microsoft : Windows 10. Et il semble que Microsoft ait bien retenu la leçon de Windows 8 et de la déception que son dernier OS a engendrée chez ses utilisateurs. Microsoft a donc pris les devants dès le début de la conférence et a annoncé que la migration de Windows 7 ou Windows 8 à Windows 10 sera gratuite et se fera sans avoir à réinstaller ses logiciels ou sans perdre ses données. Gratuite, oui mais… uniquement la première année et seulement pour les particuliers. Une fois la première année passée, cette mise à jour deviendra payante. Microsoft a bien compris que la migration rapide de ses utilisateurs vers la dernière version de Windows était encore le meilleur moyen de les fidéliser. Dernière précision de taille, Microsoft indique que Windows 10 ne nécessitera aucun abonnement mensuel ou annuel pour être utilisé. Son nouvel OS devrait également être une base pour l’avenir, et Microsoft compte désormais mettre à jour Windows dix années après sa sortie.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Un résumé en moins de quatre minutes des principales annonces de la conférence Microsoft (en anglais sous-titré anglais)

 

Un menu démarrer revu et modernisé

Pour inciter les utilisateurs à passer à Windows 10, il faut encore posséder des arguments pour les attirer. C’est donc ce à quoi s’est attelé Microsoft durant le reste de la conférence. La première annonce que tout le monde attendait concernait bien entendu le retour du menu démarrer. Ce dernier sera donc disponible à son emplacement traditionnel, dans le coin inférieur gauche du bureau, et bénéficiera d’un nouveau design plus moderne. Non seulement il embarquera les fonctionnalités traditionnelles du menu (la liste des programmes), mais il affichera également des vignettes tirées de l’ancien menu tablette de Windows 8. Il pourra également être redimmensionné voire étendu à tout l’écran. Ouf.

windows 10 menu démarrer

 

Cortana au coeur de Windows 10

Deuxième nouveauté de taille pour cette version de bureau de Windows, Cortona, l’assistante vocale que l’on a déjà rencontrée sur Windows Phone, sera intégrée au prochain OS de Microsoft. Elle proposera d’ailleurs les mêmes fonctions que sur les smartphones. Il sera possible de lui parler pour demander des renseignements ou effectuer des recherches (avec Bing, naturellement) et elle affichera également des informations contextuelles, un peu comme le fait Google Now actuellement. Il est également possible de dicter des textes (pour les emails ou pour des tweets) et, si vous n’aimez pas parler à votre ordinateur, de s’adresser à Cortona en utilisant le clavier.

windows 10 cortana

Spartan en remplacement d’Internet Explorer ?

Microsoft a regardé la réalité en face : Internet Explorer est devenu ringard. Il s’est donc penché sur un nouveau navigateur Internet, dont le nom de code est Spartan. Microsoft ne l’a pas annoncé clairement, mais il est possible que Spartan prenne la place d’Internet Explorer, voire devienne Internet Explorer dans un futur proche. Ce navigateur Internet se veut en tout cas beaucoup plus séduisant que son aîné. Il dispose d’une interface épurée, d’un nouveau moteur de rendu respectant les normes du W3C et introduit quelques innovations intéressantes. Parmi elles se trouvent la possibilité d’annoter des pages web avec un clavier ou de façon tactile et de partager ses annotations par emails, ou encore l’intégration de Cortana, qui affiche des informations contextuelles sur les pages web visitées (comment se rendre dans un restaurant affiché sur une page, par exemple) ou permet de saisir des recherches orales.

windows 10 spartan

Une plus grande place pour le jeu vidéo

Microsoft a également inclus une myriade de petites nouveautés appréciables à Windows 10. Citons en vrac le support des écrans en très haute définition (4K, 8K et et définitions supérieures), l’intégration de Direct X12 (qui sera exclusif à Windows 10), une intégration plus poussée de OneDrive à l’OS, une refonte légère de l’interface du bureau et surtout Microsoft s’est enfin aperçu que Windows était beaucoup utilisé pour le jeu vidéo. Windows 10 devrait ainsi intégrer nativement une application Xbox. Cette dernière permettra aux joueurs PC de jouer avec les joueurs sur Xbox One (sur un nombre de jeux pensés pour l’occasion), d’accéder au Xbox Live, et, surprise, de streamer des jeux Xbox One sur un PC ou une tablette équipé de Windows 10. Dernière nouveauté appréciable concernant le jeu vidéo, en appuyant sur les touches Windows + G, il sera possible de sauvegarder les trente dernières secondes de jeu afin de les exporter sur une plateforme de vidéo en ligne. Une fonctionnalité déjà présente sur Xbox One.

windows integration xbox

 

Une version mobile spécifique

Outre la partie bureautique, Microsoft a également abordé le cas de la version mobile de Windows 10. Officiellement, Microsoft compte enterrer Windows Phone pour le remplacer par Windows 10. Sur le papier, il n’existera plus trois Windows comme on le connaît actuellement (Windows 8, Windows Phone et Windows RT) mais un seul OS pour tous les appareils, mobiles ou non. Dans les faits, il y aura deux versions de Windows 10 : une pour les PC et les tablettes de 8 pouces (la version décrite plus haut dans cet article), et une autre pour les appareils de moins de 8 pouces. La principale différence ? Pour les appareils mobiles de moins de 8 pouces, le bureau disparaît (et la possibilité de connecter un clavier et une souris également) pour faire place à une interface utilisateur entièrement tactile, semblable à celle que l’on connaît sur l’actuel Windows Phone.
windows 10 mobile

Des nouveautés discrètes

Quelles sont concrètement les nouveautés de cette version mobile de Windows 10 ? Elles sont avant tout visuelles. Globalement, l’interface à base de tuile de Windows Phone ne changera pas et devrait adopter la même disposition qu’actuellement. Ces dernières ont malgré tout gagné en transparence et permettent désormais de voir un fond d’écran. La liste des applications a également gagné quelques fonctionnalités pratiques et surtout le menu des paramètres a été entièrement revu de façon à être plus compréhensible. Citons également quelques améliorations pour le centre de notifications (il est enfin possible de répondre à un message depuis sa notification) et l’intégration d’un nouveau clavier qui supporte la saisie vocale, peut être déplacé et agrandit selon la volonté de l’utilisateur et intègre un stick de navigation pour se déplacer dans les menus.

windows 10 mobile nouveau clavier

Le nouveau clavier de Windows 10 (source : The Verge)

Les applications universelles sont une réalité

La plus grande nouveauté concernant cette version mobile de Windows 10 concerne toutefois la partie applicative. Il n’y aura plus de séparation entre les applications mobiles et les logiciels destinés à la version bureautique. Une application ou un logiciel développé pour Windows 10 devrait fonctionner à la fois sur sa version mobile et sur la version bureautique, sans avoir à effectuer deux développements. Les premières applications universelles seront des applications développées par Microsoft et l’on sait déjà que OneDrive, Office ou le calendrier seront identiques sur les deux versions de l’OS. La continuité selon Microsoft.

windows 10 app universelles

Windows 10 sortira à la fin de l’année

Il reste enfin la question des dates de sorties. Pour la version bureautique de Windows 10, Microsoft prévoit une commercialisation auprès du grand public pour l’automne prochain. Une nouvelle version preview sera disponible dès la fin du mois de janvier. Cette dernière n’intégrera toutefois pas l’ensemble des nouveautés présentées ci-dessus, celles-ci seront ajoutées au compte-goutte dans les mois à venir. Concernant la version mobile de Windows 10, il faudra attendre la fin de l’année, sans plus de précisions, pour pouvoir l’installer sur les Windows Phone. Une build preview devrait toutefois être disponible dès le mois de mai prochain et Microsoft réserve encore quelques surprises à annoncer lors du prochain MWC.

One more thing

Dernier point de cette conférence : Microsoft a dévoilé un casque de réalité augmentée. Nous en parlions déjà ce matin à cette adresse. Il s’agit encore d’un prototype de casque permettant d’afficher des hologrammes qui prennent la forme de panneaux d’informations, des objets en 3D ou des animations en 3D sur des objets de la vie quotidienne. Microsoft n’a pas donné de date de sortie, il s’est simplement contenté de faire rêver le monde en publiant une petite vidéo de démonstration.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid