Microsoft a coupé les serveurs de notifications pour les versions de Windows Phone antérieur à Windows Phone 8.1. Une nouvelle mort pour la plateforme mobile.

Windows Phone est mort. Windows 10 Mobile est enterré. Skype de Microsoft abandonne Windows Phone. Bref, Windows Phone est mort et la presse semble le répéter tous les 3 mois à chaque fois que Microsoft débranche un peu plus son système d’exploitation mobile.

Dernier événement en date, Microsoft a débranché les serveurs de notifications pour Windows Phone 7.5 et Windows Phone 8.0 qui n’était déjà plus pris en charge depuis bien longtemps. Cela signifie que les smartphones utilisant encore ces deux systèmes d’exploitation ne recevront plus de notifications « push » comme l’arrivée d’un e-mail ou la publication d’un tweet.

Plus de tuiles dynamiques pour Windows Phone 7.5 et 8

Microsoft précise que cet arrêt va également causer la fin des mises à jour des tuiles dynamiques, ce système ingénieux permettant à l’écran d’accueil de Windows Phone d’afficher des briques jouant le rôle de notification et de raccourcis d’application.

Enfin la fonction « find my phone » ne pourra plus localiser le téléphone. Cette fonction de sécurité utilisait l’envoi d’une notification au téléphone pour le localiser.

Ce changement ne concerne que Windows Phone 7 et Windows Phone 8. Les smartphones sous Windows Phone 8.1 ou Windows 10 Mobile continuent de fonctionner normalement. Rendez-vous donc dans quelque mois pour la prochaine mort de Windows Phone.

À lire sur FrAndroid : Andromeda : l’ambitieux Surface Mobile à deux écrans de Microsoft se dévoile