Annoncé à la mi-janvier, le Moto X commence à faire son entrée chez les revendeurs. Bonne nouvelle, il est un peu moins onéreux que prévu, puisqu’il a perdu quelques dizaines d’euros dans ce laps de temps.

Moto X

Bon plan ou pas ? Le Moto X devait sortir avant le 17 février, et c’est chose faite, puisque le terminal est désormais « en stock » chez l’e-commerçant Amazon. Toutefois, à une différence près, puisque ses précommandes avaient été fixées à 429 euros pour son unique version 16 Go, tandis que son prix final passe aujourd’hui à 389 euros. 40 euros d’économies ne le portent pas encore au tarif d’un Nexus 5, mais lui permettent d’éviter le palier fatidique de la centaine supplémentaire. Aux USA, rappelons qu’il s’est écoulé à au moins 500 000 exemplaires, selon les chiffres avancés par le Wall Street Journal, mais en étant vendu avec des packs opérateurs et des options de personnalisation. Pour la France, la méthode est tout autre : le Moto X n’est commercialisé que sans subvention, et en deux coloris : noir ou blanc.

Pour rappel, ce premier – et probablement dernier, avec le Moto G – smartphone issu de la collaboration de Motorola et de Google propose une expérience relativement « pure » d’Android, avec une surcouche minime marquée par des « Active Notifications » s’affichant sur l’écran AMOLED de l’appareil. Doté d’une dalle de 4,7 pouces, il propose une définition HD 720p ainsi qu’un processeur Qualcomm Snapdragon S4 Pro. À  la différence du Moto G, toutefois nettement moins onéreux (169 euros en 8 Go), le Moto X est compatible avec la 4G jusqu’à 100 Mbps. Même si au niveau logiciel, Motorola a fourni des efforts notables, avouons que son Moto X reste relativement onéreux, compte tenu qu’il se dispense de définition Full HD et de processeur de toute dernière génération.