Le chinois Lenovo se porte bien. La publication de ses résultats financiers pour le second trimestre de l’année a affiché des résultats dans le vert dans tous les domaines. Et pour la première fois de son histoire, Lenovo a vendu plus de smartphones que de PC lors de ce trimestre.

lenovo logo

Il faudra définitivement compter avec Lenovo durant les prochaines années. C’est en tout cas ce que laisse penser la publication des résultats financiers du géant chinois, qui peut être fier de sa performance sur le second trimestre de l’année. Avec un chiffre d’affaires en croissance de 10 % par rapport à l’année dernière et s’établissant à 10,395 milliards de dollars (7,78 milliards d’euros) au second trimestre de l’année 2014, les affaires vont bien. Les profits sont toutefois encore à des années-lumière des géants du secteur de l’électronique, puisque la marge nette du constructeur n’est que de 2,7 % soit 283 millions de dollars (211,82 millions d’euros).

Dans le détail, Lenovo fait encore la plus grande majorité de son chiffre d’affaires sur le marché du PC. Il reste pour le cinquième trimestre consécutif le plus gros vendeur de PC dans le monde avec 14,5 millions d’unités vendues lors du second trimestre de l’année. Des ventes en progression de 15 % par rapport à l’année dernière, certainement boostées par la fin du support de Windows XP.

market share lenovo q2 2014

Le plus étonnant reste toutefois que Lenovo a vendu plus de smartphones que de PC sur le trimestre. Avec 15,8 millions d’unités écoulées, les ventes de smartphones Lenovo ont progressé de 39 % par rapport à la même période de l’année dernière. Des ventes qui se sont essentiellement effectuées en Chine puisque sur ces 15,8 millions de téléphones vendus, 13 millions l’ont été sur le seul territoire Chinois. Une performance qui place le constructeur chinois à la quatrième place des plus importants vendeurs de smartphones dans le monde. Lenovo compte d’ailleurs sur la finalisation du rachat de Motorola pour vendre plus de téléphones à l’international.

lenovo ventes T2 2014

Bref, tout va bien pour Lenovo, qui voit dans ce trimestre une prise de vitesse pour l’entreprise et des résultats plus qu’encourageants. Le but affiché est désormais de rester profitable sur la vente de PC, de continuer à s’imposer sur le marché des tablettes et d’être plus agressif sur le marché des smartphones dans les pays émergents, de solidifier sa position en Chine et de profiter de l’arrivée prochaine de Motorola pour diversifier un peu plus sa gamme de téléphones. Quoi qu’il en soit, c’est désormais un acteur incontournable du monde des téléphones.