Le célèbre site américain iFixit s’est penché sur le cas de la Moto 360 et a entièrement démonté la montre ronde et connectée de Motorola. Et si, sans surprise, elle est très difficile à réparer par soi-même, iFixit a noté que la batterie semble posséder une capacité moindre par rapport à ce qui est communiqué officiellement. Explications.

moto-360-2

Faut-il vous présenter le site iFixit ? Ce site web américain démonte tous les appareils électroniques du moment et leur attribue une note de « réparabilité », de façon à savoir si monsieur tout le monde est capable de démonter et réparer lui-même un appareil qu’il acheté plusieurs centaines d’euros. iFixit s’est donc penché sur le cas de la Moto 360 et a exploré ses entrailles.

moto 360 ifixit

Première constatation, la Moto 360 est très dure à démonter. Et c’est presque rassurant pour le consommateur final puisque cela prouve que cette montre est véritablement étanche à la poussière et à l’eau. Rappelons que la Moto 360 possède un Indice de Protection (IP) de 67, ce qui la rend totalement insensible à toute infiltration de poussière et lui permet de pouvoir continuer de fonctionner durant 30 minutes sous un mètre d’eau. Les éléments extérieurs sont tellement bien collés entre eux que iFixit a cassé l’arrière de la montre en tentant de l’ouvrir. Autrement dit, abandonnez toute idée de la réparer vous-même. iFixit a d’ailleurs donné une note de réparabilité de 3/10 à la Moto 360 et précise qu’excepté le bracelet, il est pratiquement impossible de démonter cette montre sans l’endommager sérieusement.

moto 360 ifixit_03

Quoi qu’il en soit, les composants de la montre sont fidèles à ce qu’annonce Motorola sur la fiche technique de la Moto 360. On retrouve donc bien un écran LCD avec un capteur de lumière ambiante (qui se trouve dans la petite barre noire dans la partie basse de l’écran), un vieux processeur OMAP 3 de Texas Instrument que l’on retrouvait dans les smartphones de 2010 et 2011 et… une batterie dont la capacité affichée est de 300 mAh. Et c’est bien ce détail qui chiffonne iFixit, puisque Motorola annonce dans ses diverses publicités et communications que cette batterie est exactement de 320 mAh. Cette différence de 20 mAh peut sembler être un détail anodin, mais le principal reproche adressé par la critique à la Moto 360 concerne justement son autonomie beaucoup trop faible.

moto 360 ifixit_02

La batterie de la Moto 360 n’affiche que 300 mAh au lieu du 320 mAh annoncé par Motorola

Un représentant de Motorola a justement répondu à cette remarque sur le site ArsTechnica. Il y explique notamment que la capacité des batteries n’est pas quelque chose de très précis et qu’elle peut varier de quelques mAh. Si la différence de capacité est ainsi généralement notée sur les batteries de smartphones, il n’a pas été possible pour le Motorola de marquer la capacité minimale et maximale de la batterie sur une aussi petite batterie. Et Motorola a alors décidé d’inscrire uniquement la capacité minimale sur cette batterie. À vrai dire, peu de personnes étaient censées voir cette inscription. Motorola indique également qu’il a pris note de cette remarque et essayera à l’avenir de noter plus précisément sur la batterie les valeurs minimales et maximales des batteries embarquées dans les petits objets connectés.