Si Lenovo n’est pas encore prêt à commercialiser des smartphones à son nom en France, le constructeur compte le faire grâce à la popularité de Motorola, firme qu’il a acquise l’an passé.

Lenovo-Motorola

Présent lui aussi sur au CES de Las Vegas, où il a d’ailleurs présenté deux smartphones, Lenovo s’est aussi exprimé sur ses ambitions et sa stratégie, et plus étonnant même, sur Motorola. Jusqu’à présent, la firme avait confirmé l’acquisition de la marque détenue auparavant par Google, mais sans vraiment rentrer dans le détail. On savait que Motorola allait continuer d’exister grâce à une grande aura dans le monde d’Android, mais on en sait un peu sur comment elle va servir les intérêts de Lenovo.

Aymar de Lencquesaing, le PDG de Lenovo Europe, Moyen-Orient et Afrique, s’est en effet exprimé sur la question. L’homme explique : « En Europe de l’Ouest, et notamment en France, nous utiliserons la marque Motorola pour nous développer dans les smartphones et non via Lenovo ». Effectivement, si la marque est présente à travers les ordinateurs et les tablettes, difficile de mettre la main sur l’un de ses téléphones. Et dans un marché français saturé de smartphones, il apparait logique que Lenovo s’appuie sur la notoriété de son acquisition pour se développer.

La marque compte d’ailleurs adapter sa stratégie aux divers marchés qu’il ambitionne de conquérir. Dans des contrées où sa réputation est déjà solide, comme la Chine, l’Inde, ou le Brésil, Lenovo compte bien proposer des smartphones des deux marques. Comme son homologue Huawei qui commercialise des smartphones sous la marque Honor, et d’après Le Figaro, Lenovo devrait aussi créer une marque pour proposer des mobiles d’entrée de gamme en vente uniquement sur internet.