Lenovo, le récent propriétaire de Motorola, vient de publier ses résultats financiers pour son troisième trimestre fiscal, correspondant au dernier trimestre de 2014. Il permet notamment de faire le point sur l’état de la santé financière de Motorola et les ambitions que lui fait porter Lenovo.

motorola

Dans l’ensemble, le fabricant de smartphones chinois Lenovo se montre satisfait de sa nouvelle acquisition. Lors du dernier trimestre de 2014, Motorola a ainsi plus que doublé ses ventes par rapport au quatrième trimestre de 2013 et a écoulé 10 millions d’appareils dans le monde. Une progression de 118 % par rapport à 2013. Motorola ne dévoile pas le détail des ventes, mais il semble que les deux générations de Moto G ainsi que le Moto X ont fortement contribué à cette croissance.

Durant ce même trimestre, Motorola a contribué au chiffre d’affaires de la branche Mobile Business de Lenovo (regroupant les les smartphones, les tablettes Android et les télévisions sous Android) à hauteur de 1,9 milliards de dollars de chiffre d’affaires sur un total 3,4 milliards de CA. Cette même branche mobile affiche toutefois une perte nette de 89 millions de dollars sur la période. Lenovo conserve de grandes ambitions pour Motorola et indique dans son rapport financier que « Motorola est en voie de devenir profitable d’ici 4 à 6 trimestres ».

C’est également devenu une habitude pour les constructeurs chinois lors de leurs bilans, Lenovo ne manque pas de rappeler qu’il est un acteur mondial majeur dans le monde de la mobilité. Selon le Chinois, l’association de Lenovo et de Motorola fait de la nouvelle entité le troisième vendeur de smartphones le plus important au monde derrière Samsung et Apple. Lenovo revendique ainsi aujourd’hui 6,6 % de part de marché du smartphone, en progression de 78 % par rapport à 2013. Concernant le marché des tablettes, Lenovo revendique une part de marché mondial de 4,8 %, ce qui correspond à 3,7 millions d’unités écoulées durant le quatrième trimestre de 2014. Des ventes en progression de 9 % par rapport à 2013, poussées par la sortie des dernières (excellentes) Yoga Tablet.