Motorola va lancer sa Moto 360 Sport le 18 décembre dans l’Hexagone, suffisamment tôt pour qu’on puisse la mettre sous un sapin de Noël. Du moins, si on est prêt à oublier les finitions en métal de sa variante classique.

Moto 360 Sport

La Motorola Moto 360 de deuxième génération est maintenant disponible en France depuis quelques semaines, et a au moins autant d’arguments à faire valoir que la première itération. Ce qui peut lui faire défaut sur le marché des montres connectées, c’est à la limite l’absence d’évolution esthétique, le produit s’affichant jusque-là seulement dans une variante plus petite « pour les femmes ». Mais Motorola est prêt à sortir une troisième flèche de son carquois avec la Moto 360 Sport, une montre à l’allure bien moins racée, mais qui a un autre argument de poids.

Et cet argument, c’est la présence d’une puce GPS afin de couvrir un spectre plus large de fonctionnalités dédiées aux sportifs. Cette version de la montre abandonne aussi les finitions métalliques pour se doter d’un bracelet en caoutchouc, influant de manière positive sur la légèreté de l’objet, mais aussi plus adapté aux activités extérieures. Elle nous rappelle d’ailleurs beaucoup la Samsung Gear S2 que nous avions testée récemment, et qui s’était imposée comme une des meilleures montres connectées de l’année.

Pour le reste de la fiche technique, rien ne bouge puisque la Moto 360 Sport est animée par un processeur Snapdragon 400 couplé à 512 Mo de RAM, et possède 4 Go de mémoire RAM. Soucieux de placer son produit au pied de quelques sapins, Motorola a annoncé son lancement pour le 18 décembre en France, et à un tarif de 299 euros. Et pour une fois, le Vieux Continent sera servi avant les États-Unis, où la Moto 360 Sport n’arrivera qu’au mois de janvier.