Comme souvent dans le monde de la tech, les débuts d’année commencent sur les chapeaux de roue. À peine le CES bouclé, voilà que les constructeurs de smartphones se préparent à lancer leurs flagships, ces appareils haut de gamme qui devront soutenir leurs ventes durant le reste de l’année. Des nouveaux venus qui plus que jamais l’objet de nombreuses rumeurs. Et c’est sans parler du paysage des télécoms français qui se prépare lentement mais sûrement à de profonds changements. Voici ce qu’il fallait retenir de l’actualité cette semaine.

Bouygues Telecom supprime le passage en débit réduit par défaut

Logo Bouygues

Alors que le rapprochement entre Orange et Bouygues Telecom se confirme lentement mais sûrement, tout en prenant soin de rassurer les salariés et les politiques, l’opérateur bleu a décidé de revoir les règles du fair use de ses forfaits. À partir de la mi-février prochain, les utilisateurs de ses principaux forfaits mobiles devront clairement indiquer sur leur espace client qu’ils désirent bénéficier d’un débit réduit une fois l’enveloppe de data de leur forfait épuisée. Dans le cas contraire, il faudra alors soit recharger son forfait avec une option de data supplémentaire soit continuer à consommer de la data en 3G/4G – sans débit réduit – avec le risque d’avoir du hors forfait sur sa facture.

Non, le Moto G et le Moto E ne disparaîtront pas

c_Motorola Moto G 2015 3e generation DSC09610

Cela fait maintenant presque deux ans que Motorola appartient à Lenovo. Deux années étranges, où l’entreprise chinoise n’a jamais réellement osé toucher à la marque américaine. Jusqu’au week-end dernier, où les dirigeants de Lenovo ont indiqué que la marque Motorola allait être réduite à sa portion congrue, à savoir concevoir quelques smartphones Moto par an. Des smartphones que l’on devine de milieu et haut de gamme et surtout équipé de capteurs d’empreintes digitales. Il n’en a pas fallu plus pour déchaîner les rumeurs et voir de nombreux médias américains enterrer le Moto E et le Moto G. Des rumeurs rapidement démenties par Lenovo, qui a indiqué très clairement ne pas vouloir arrêter « [son] meilleur smartphone », en parlant du Moto G. Ouf.

Xiaomi dévoile le smartphone de milieu de gamme parfait

xiaomi redmi 3 3

Et comme d’habitude avec la marque chinoise, il n’arrivera jamais en France. On parle bien sûr du Redmi 3, qui a été annoncé cette semaine, et qui a fait baver tous les importateurs de smartphones chinois. Il dispose de tout ce que l’on peut attendre d’un bon smartphone de milieu de gamme : écran HD, Snapdragon 616, design tout en métal et surtout un tarif imbattable : le Redmi 3 est vendu environ 100 euros. Xiaomi ne s’est pas arrêté au Redmi 3, il a également profité de la semaine pour annoncer une variante du Redmi Note 3 (que nous avons testé la semaine dernière), le Redmi Note 3 Pro. Le plus morceau est toutefois encore à venir, le Mi5, dont on sait désormais presque tout, devrait être annoncé dans les jours à venir.

Le LG G5 intrigue toujours plus

g5_4

Mais que nous prépare LG avec son futur G5 ? Les premières rumeurs parlaient d’un double écran en façade, un peu comme le LG V10, ainsi que d’un magic port, sur lequel on pourra attacher des caméras ou des claviers externes. Les rumeurs de cette semaine parlent d’un design métallique et surtout d’une batterie amovible… montée sur un tiroir coulissant. LG aurait également décidé de revoir le placement de certains de ses boutons physiques. Il ne faudra pas attendre longtemps avant de le savoir, puisque l’appareil sera annoncé le 21 février prochain, à l’occasion du MWC 2016.

Android sur son vieux PC, c’est désormais possible

remix os pour pc

Entrevu lors du CES 2016, Remix OS 2.0 est sorti cette semaine. Il s’agit d’une version d’Android modifiée de telle façon à ce qu’il soit possible de l’installer sur un PC. Le fichier pèse un peu moins de 700 Mo et permet de redonner un bon coup de jeune à de vieux PC asthmatique. Version Alpha oblige, le Play Store n’est pas disponible de base sur cette première version. Rassurez-vous, nous avons écrit un petit tutoriel expliquant comment l’installer.

Le Galaxy S7, encore et toujours

samsung-galaxy-s7-onleaks-uswitch

Que serait une nouvelle semaine d’actualité sans rumeurs sur le Galaxy S7 ? Si l’on en croit @evleaks, le genre de fuiteur qui se trompe rarement, Samsung prévoirait de commercialiser trois Galaxy S7 d’ici la fin du premier trimestre. Il faudrait donc compter sur un Galaxy S7 classique de 5,2 pouces, un Galaxy S7 edge de 5,5 pouces et un Galaxy S7 edge+ de 5,7 pouces. Et puisqu’on parle d’eux, il semble non seulement que certains d’entre eux embarqueront bien un Snapdragon 820. Et une copie (enfin, « une inspiration ») des Live Photos de l’iPhone aussi.