Google et Motorola ont dévoilé une nouvelle version du Moto X4, faisant partie du programme Android One.

Les rumeurs insistantes sur la sortie d’une version Android One du Motorola Moto X4 étaient vraies, le fabricant vient de dévoiler son produit avec Google.

Un Motorola Moto X4 sous Android One

Comme dans le cas du Xiaomi Mi A1, la version Android One du Xiaomi Mi 5X, le Moto X4 sous Android ne change pas d’un iota comparé à sa version classique.

Il s’agit toujours du smartphone que nous avons pris en main à l’IFA et qui dispose d’un écran Full HD de 5,2 pouces, d’une puce Qualcomm Snapdragon 630 avec 3 Go de RAM et 32 Go de stockage, un double appareil photo à l’arrière (12 mégapixels f/2,0 + 8 mégapixels f/2,2) et une batterie de 3000 mAh.

Seule l’interface logicielle change légèrement. Android One oblige, l’interface de Motorola (pourtant très proche de l’interface par défaut d’Android) laisse sa place à l’interface de Google. C’est ce dernier qui s’occupera des mises à jour, dont la mise à jour vers Android 8.0 Oreo promise avant la fin de l’année. Comme pour le Xiaomi Mi A1, Google promet que le Moto X4 Android One sera l’un des premiers à bénéficier d’Android P, la prochaine version d’Android prévue pour 2018.

On constate toutefois que certains éléments de l’interface Motorola sont toujours là, comme l’application Appareil Photo du fabricant ou le widget circulaire affichant l’heure.

Google met en avant le suivi des mises à jour pour promouvoir Android One

Le premier Android One aux États-Unis

Le Motorola Moto X4 Android One n’est pour le moment annoncé qu’aux États-Unis, où il est vendu 399 dollars exclusivement avec un abonnement Project Fi, le service de téléphonie mobile multi-opérateurs de Google. C’est le premier smartphone non Google à prendre en charge cet opérateur virtuel un peu particulier, jusqu’à présent réservé aux Nexus et Pixel.

Plus sur le même sujet : Qu'est-ce que le Google Project Fi ?

Il s’agit du premier smartphone Android One à être commercialisé aux États-Unis. Google a en effet décidé d’étendre la portée de son projet au-delà des quelques pays en voie de développement initialement prévus.

On espère qu’un premier appareil Android One sera bientôt commercialisé en France.