A peine sorti chez l’américain AT&T, comme à son habitude iFixit s’est emparé d’un Motorola Atrix 4G pour le dépecer.

Certains peuvent penser que le démontage d’un appareil est inutile. Eh bien non, ça ne l’est pas. Ça permet entre autres de connaitre les moindres détails de son produit, et peut-être éviter des réparations inutiles à coûts exorbitants.

Quelques précisions sur les caractéristiques

  • L’écran LCD n’est pas collé à la façade en verre. Si un jour vous avez besoin de le remplacer, ça ne posera aucun problème.
  • Aucune étiquette adhésive indiquant si le téléphone a été ouvert ou non. Comme ça, la garantie ne saute pas.
  • Toshiba est le concepteur de la mémoire interne (1 Go mémoire RAM en DDR2), et Nvidia pour la puce Tegra 2
  • La puce réseau est une Qualcomm MDM6200 HSPA+ pouvant monter jusqu’à 14.4 Mbit/s en réception

Certaines de ces caractéristiques étaient déjà connues, mais c’est toujours bien d’avoir plus de précisions, et pour les plus avertis (bidouilleurs ou professionnels) avoir un guide de démontage étape par étape.

Toutes les informations complémentaires à un bon démontage sont visibles sur iFixit.

Via Android Central