Après le démontage du Motorola Atrix 4G, on passe à celui de la Motorola Xoom. On en finit plus avec cette tablette, mais il faut quand même l’écrire : Les nouvelles sont plutôt bonnes.

Surtout il y a quelques jours avec la découverte du bootloader déverrouillé, laissant aux futurs développeurs et bidouilleurs une passerelle vers l’intégration et la personnalisation. Chose confirmée puisque hier soir, Koush, développeur reconnu dans la communauté Android, a quelques minutes après l’acquisition de sa tablette, cassé le bootloader, installé son recovery personnalisé et pour terminer en chandelle rooté la Xoom.

Moi-même, je ne vous cache pas qu’après ces nouvelles prouesses, je ne reste pas indifférent quant à la future acquisition de cette tablette très tentante de par ses nouvelles possibilités (amélioration et intégration au système, roms cutoms, et j’en passe…). En clair, l’avenir de la Motorola Xoom promet d’être des plus amusants.

Aujourd’hui, iFixit qui comme quoi, a une bonne part d’utilité dans le démontage de terminaux, a découvert que la tablette était hybride. Plus précisément, la Xoom pourrait supporter plusieurs réseaux mobiles grâce à l’intégration de la puce ‘Qualcomm MDM6600‘ offrant le support des réseaux HSPA+ et EVDO Rev.A (GSM et CDMA). Attention, cette compatibilité ne veut pas dire qu’elle peut fonctionner sur les deux en même temps, puisqu’il faudra tout de même appliquer une modification pour qu’elle tourne sur les réseaux GSM. Ne me demandez pas comment, je n’en sais rien pour l’instant. : )

En attendant, mon petit doigt me dit qu’elle va bientôt être testée.

Retrouvez le bon petit guide de démontage sur iFixit.