L’interface webtop du Motorola Atrix peut être utilisée, via un hack, directement depuis la sortie HDMi. Il n’est ainsi plus indispensable de posséder le chassis d’ordinateur portable.

Lors de la présentation du Motorola Atrix au CES, la presse et le public ont été unanimes sur l’innovation apportée par les deux docks, mais surtout le « lapdock ». Lorsque le téléphone est connecté sur celui-ci, une interface classique d’ordinateur apparaît. On peut y contrôler notamment le téléphone ou accéder à internet (Firefox). Le chassis est réduit au strict minimum, car on retrouve simplement un écran, un clavier et une batterie. Tout est géré par le smartphone.

Pour accéder à cette interface, il faut donc (officiellement) acheter cet accessoire. Mais grâce aux hackers de chez Xda-developpers, un contournement a déjà été trouvé. L’Atrix dispose d’une connectique HDMI, pour être notamment connectée à une télévision HD. C’est par ce moyen que Fenny a réussi son exploit. Pour l’utilisateur, il faut simpler rooter et deodoxer le téléphone. Ensuite, trois applications doivent être mises à jour : DockProvider, DockService, et PortalApp. Cette avancée vous permettra d’éviter l’achat de cet accessoire, si vous doutiez de son utilité.

Mais cette avancée a aussi quelques défauts. Le portable dispose normalement d’un clavier. Il faudra donc en relier un par bluetooth, au smartphone. Vous trouverez plus d’informations sur ce hack, rendez-vous sur ce lien.

Source : PhAndroid