Le Nextbit Robin, le smartphone très axé sur le cloud, ne profite plus d’aucun support client. Les mises à jour du système et de sécurité sont maintenues.

Le Nextbit Robin s’était rendu célèbre en 2015 sur le marché du mobile grâce à une campagne Kickstarter rondement menée. Ce smartphone se distinguait notamment par son aspiration pour le cloud, l’idée étant de permettre aux utilisateurs de « ne plus jamais se soucier de problèmes de stockage ».

La startup Nextbit a été rachetée en début d’année par Razer et, au moment de cette opération, il avait clairement été indiqué que le Robin ne serait pas abandonné… Du moins, pas tout de suite. Pendant 6 mois, le smartphone a continué de bénéficier du support client, mais celui-ci a pris fin.

Les utilisateurs du téléphone ne pourront ainsi plus faire appel aux équipes de Nextbit pour trouver une solution aux éventuels problèmes qu’ils rencontreraient avec leurs appareils. Cependant, comme promis, les mises à jour du système et les patchs de sécurité continueront d’être appliqués jusqu’en février 2018.

Il n’y a donc pas forcément besoin de se précipiter pour changer de smartphone. Quoique… Plusieurs utilisateurs demandent si l’arrêt du service client signifie aussi la fin des services de stockage sur le cloud fournis par le Nextbit Robin. Et pour l’instant, cette question reste sans réponse. Si l’appareil venait à perdre ces fonctionnalités, il n’y aurait plus vraiment d’intérêt à le garder.

Même s’il appartient désormais à Razer, Nextbit bénéficie toujours d’une grande indépendance et peut, par ailleurs, profiter de plus grandes ressources pour mener à bien de nouveaux projets. Rien d’étonnant, de ce fait, à ce que le Robin soit partiellement abandonné afin que les équipes se concentrent sur d’autres produits à venir. Reste à savoir si leur prochain smartphone sera étiqueté Nextbit ou Razer.