Le Nokia 3310 est sorti il y a plus de 16 ans, bien avant l’époque des smartphones et la connexion permanente à Internet. Pourtant, ce téléphone dispose encore de nombreux avantages sur nos appareils modernes. À l’aube d’une nouvelle annonce du Nokia 3310 au Mobile World Congress, passons en revue ces avantages, non sans un brin de nostalgie.

Cette année, le fabricant HMD va profiter du Mobile World Congress pour annoncer des smartphones Nokia sous Android. Pourtant, ce ne sont pas ces produits que l’on retiendra de la conférence, mais l’annonce d’une nouvelle édition du légendaire Nokia 3310. En attendant d’en savoir plus sur ce nouvel appareil, regardons quelles sont les fonctionnalités du Nokia 3310 que l’on ne retrouve toujours pas sur nos smartphones en 2017.

 

Une autonomie très longue durée

On commence par ce qui semble être le plus évident lorsqu’on évoque le Nokia 3310. Tout le monde s’accorde à dire que les smartphones ne proposent pas une autonomie suffisante en nous obligeant à les recharger tous les soirs ou presque. À l’époque du Nokia 3310, on rechargeait son téléphone toutes les semaines au pire.

Bien sûr, les fabricants en sont conscients et certains smartphones misent sur leur autonomie pour se vendre. Il s’agit d’appareils pouvant tourner une journée entière en usage intensif ou deux à trois jours en usage léger, mais on est toujours très loin de l’autonomie du Nokia 3310.

Pour le moment, l’industrie semble privilégier l’augmentation des performances d’année en année plutôt qu’un réel effort sur l’autonomie. Les utilisateurs se sont maintenant habitués à recharger leurs appareils très régulièrement.

 

Des milliers de coques interchangeables

Au plus fort de sa popularité, on pouvait trouver des milliers de coques personnalisées pour le Nokia 3310. Du supermarché local à la boutique spécialisée, il était difficile de ne pas trouver un rayon avec des coques pour le téléphone vendu par Nokia ou par un accessoiriste. On trouvait de tout, des coques pour changer la couleur du téléphone, des coques avec des dessins d’animaux ou avec des marques de la pop culture comme Star Wars. On pouvait démonter la façade avant du téléphone et la coque recouvrant la batterie pour changer complètement son apparence.

De nombreux fabricants de smartphones se sont essayés à la personnalisation et la modularité. On peut citer LG en 2016 avec le LG G5 ou Motorola pendant plusieurs années avec Moto Maker qui proposait de choisir les couleurs de son smartphone. Cependant, aucune solution n’a réussi à retrouver la popularité de ce que proposait Nokia il y a quelques années.

Au final, le smartphone qui possède, et ce depuis 2007, le plus grand nombre d’accessoires conçus sur mesure est l’iPhone d’Apple. On trouve facilement des coques de protection pour le smartphone, mais malheureusement, le produit n’a pas été conçu pour être personnalisé, il ne s’agit que d’accessoires externes qui dénatureront le design de l’appareil.

 

La réparabilité plutôt que l’obsolescence

Si le Nokia 3310 est devenu un véritable phénomène sur Internet au fil du temps, c’est grâce à sa résistance hors du commun. Cette solidité légendaire a fait du téléphone un mème. Si on en croit le web : lancez le Nokia 3310 contre un mur et c’est le mur qui devrait tomber. Dans les faits, le Nokia 3310 était véritablement un téléphone très résistant, mais un autre atout était également sa conception très simple qui le rendait facilement réparable.

En faisant tomber son Nokia 3310 au sol, il était courant de retrouver avec un téléphone en morceaux. Le plus souvent c’est la façade arrière et la batterie qui se détachaient, mais il arrivait aussi que l’écran et la façade avant se désolidarisent également. Il suffisait alors de réassembler le tout pour voir le téléphone fonctionner sans souci.

À l’ère des smartphones ultra haut de gamme utilisant une conception unibody souvent très complexe, on regrette qu’il ne soit plus aussi simple de réparer nos appareils qu’auparavant. Bien sûr, l’avancée technologique avec notamment la généralisation des larges écrans tactiles justifie en partie cet état.

Cependant, certains fabricants, comme FairPhone, démontrent qu’il est toujours possible, avec un peu de bonne volonté, de concevoir des smartphones démontable et réparable. Malheureusement, la réalisation n’est pas au niveau des fabricants et leurs plus gros budgets de recherche et développement.

 

De très bons jeux totalement gratuits

Il suffit d’évoquer le titre « Snake » pour comprendre de quoi on va parler ici. Le Nokia 3310 était fourni avec plusieurs jeux totalement gratuits, mais on en évoquera deux ici : Snake II et Space Impact. Le premier est devenu, comme le téléphone, un vrai phénomène en son temps pour son gameplay très simple, mais très adapté, et sa rejouabilité incroyable. Space Impact est un shoot’em up plutôt moyen, mais qui était très bien adapté au Nokia 3310 et impressionnant techniquement compte tenu des capacités du téléphone et de l’écran.

Bien sûr, de nos jours on trouve énormément de jeux sur smartphones grâce à l’App Store d’Apple et au Play Store de Google. Nos téléphones ont tellement progressé technologiquement qu’ils sont désormais capables de faire tourner des jeux aussi ambitieux que des jeux sur console d’il y a une ou deux générations.

Pourtant on ne peut s’empêcher d’avoir une certaine nostalgie pour Snake, dont les portages modernes n’ont jamais permis de retrouver la magie du titre. Snake, c’était aussi un jeu gratuit et complet fourni avec le téléphone sans une once de publicité et sans qu’une connexion internet ne soit obligatoire.

 

Un générateur de sonneries incroyable

Sans parler de la sonnerie mémorable de Nokia intégrée à tous ses smartphones par défaut jusqu’aux derniers Lumia, souvenons-nous du compositeur de sonneries du Nokia 3310. Cet outil permettait de facilement composer ses propres sonneries, ou suivre des guides déjà écrits, et permettre de sauvegarder jusqu’à 7 sonneries personnalisées.

Aujourd’hui, n’importe quel smartphone, sous Android, peut assigner une sonnerie au format MP3 à l’une des nombreuses notifications émises par l’appareil. Cette sonnerie sera d’ailleurs bien plus sophistiquée que les sons produits par un Nokia 3310 et son haut-parleur monophonique.

On ressent tout de même une certaine nostalgie envers cet outil de composition de sonneries qui permettait de créer des sons très facilement et de personnaliser son téléphone sans complexité.

Tous ces points nostalgiques se retrouveront peut-être sur la version 2017 du Nokia 3310, mais suffiront-ils à susciter l’envie d’acheter ? La réponse bientôt !