HMD Global, la société chargée de commercialiser des terminaux Android arborant la marque Nokia, est revenue sur la nature de ses accords avec Google et ses ambitions face à la concurrence.

Le smartphone Android que vous vous apprêtez à acheter sera-t-il réellement mis à jour ? Il n’y a finalement pas vraiment moyen de le savoir. Cela dépendra de plusieurs facteurs, à commencer par les éléments logiciels rajoutés par le constructeur mais aussi de la stratégie économique de la société souhaitant peut-être réserver la dernière mouture de l’OS à ses smartphones phares. Et quand bien même votre modèle est plus ou moins officiellement sur une liste… le temps d’attente est souvent inacceptable…

De son côté HMD Global voit les choses autrement. A l’occasion du Mobile World Congress la société affirmait déjà vouloir proposer une version d’Android aussi proche de l’édition stock que possible sur ses Nokia 3, 5 et 6.

Selon BGR, ces propos ont récemment été confirmés par Per Ekman vice-président de HMD Global pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Ce dernier affirme en effet : « Sur la plupart des smartphones du marché le système Android n’est pas comme il devrait être ». Et d’ajouter : « les construteurs rajoutent des surcouches, les consommateurs ont le droit d’avoir les dernières versions du système et nous les déploierons, comme les correctifs, dès qu’ils seront rendus disponibles par Google »

Avec la marque Nokia, HMD Global arrive très tard sur le marché ; la société doit donc se démarquer radicalement de la concurrence et pour ce faire, elle prévoit alors de resserer au maximum les liens avec Google afin de séduire les consommateurs.

M. Ekman a notamment confirmé l’arrivée prochaine du Google Assistant sur les smartphones Nokia. Qui sait ? Si HMD Global tient ses promesses, la société pourrait devenir le plus fidèle allié de Google face au leader Samsung qui se montre probalement un peu trop concurrentiel avec l’introduction récente de son assistant Bixby.