Le Nokia 9 développé par HMD Global a été certifié par la FCC aux États-Unis. Ce processus a révélé plusieurs caractéristiques du smartphone.

Avec une annonce officielle attendue pour le mois de janvier, le Nokia 9 fait de plus en plus parler de lui. L’appareil a été repéré dans les listings de la FCC, la Commission fédérale des communications, par un internaute contributeur du site Slashleaks.

Écran OLED et Treble sont de la partie

L’un des documents transmis par HMD à la FCC donne le détail des composants intégrés au Nokia 9. On peut y lire qu’il bénéficiera d’une puce Qualcomm Snapdragon 835, d’un écran OLED de 5,5 pouces fabriqué par LG Display et de 128 Go de stockage UFS 2.1 made in Samsung. Le double capteur photo, 12 et 13 mégapixels, à l’arrière est une nouvelle fois confirmée. Enfin la batterie sera de 3250 mAh.

Un autre document montre que l’appareil tourne sous Android 8.0 Oreo avec les mises à jour de sécurité du 5 novembre 2017. Cela signifie que le Nokia 9 tournera nativement sous la dernière version d’Android et qu’il sera donc compatible avec le projet Treble, une première pour ce fabricant.Si l’on en croit ces captures d’écran, l’affichage du Nokia 9 serait au format 16:9 (contrairement au format 18:9 de plus en plus utilisé sur le haut de gamme), et les boutons de navigations d’Android seraient affichés à l’écran, et non avec des boutons tactiles à l’avant du téléphone. Il est toutefois possible que cela soit dû aux conditions de tests en laboratoire de la FCC. Dernier élément obtenu de ces captures d’écran, le numéro de modèle du Nokia 9 serait le TA-1005.

La commercialisation approche

La certification du Nokia 9 par la FCC indique que le smartphone est désormais prêt à être commercialisé. Il sera donc annoncé par son fabricant très bientôt. HMD nous réserve-t-il une surprise pour le CES ou le fabricant finlandais attendra-t-il le Mobile World Congress en février ?