Pour la seconde année consécutive, HMD Global a profité du Mobile World Congress pour présenter une nouvelle version d’un téléphone mythique de Nokia. Une petite revisite des téléphones les plus célèbres du Finlandais s’impose pour deviner quels pourraient être les prochaines résurrections sur la liste du fabricant.

Alors que l’entreprise a ouvert ses portes en 1865, la marque Nokia est pour beaucoup synonyme de téléphonie mobile. Il s’agit d’un marché que la marque finlandaise a accompagné dès le début des années 90, ce qui a rendu l’entreprise célèbre, particulièrement en Europe. Au fil des années, la marque a subi toutes les évolutions du secteur, en devenant le leader avec la montée en popularité de ses produits, le Nokia 3310 en tête, jusqu’à l’arrivée de l’iPhone et l’émergence des smartphones qui remettra en question l’avenir de la société.

Depuis la fin de l’année 2016, HMD Global, une start-up finlandaise, ambitionne de faire à nouveau briller la marque Nokia sur le marché des smartphones en lançant des produits sous Android. La jeune entreprise n’oublie toutefois pas l’histoire du géant et joue de la nostalgie des fans en relançant les appareils les plus mythiques de la marque, en commençant par le Nokia 3310, devenu un véritable symbole des années 2000.

En 2017, la firme a donc lancé un nouveau Nokia 3310 et au Mobile World Congress 2018, elle a inauguré une nouvelle édition du Nokia 8810, un téléphone connu à l’origine pour son clapet coulissant et son utilisation dans la trilogie Matrix. Activons la machine à remonter le temps et regardons quels sont les autres téléphones que HMD pourrait bien faire renaître dans les années à venir.

Nokia 1100

Fort du succès du Nokia 3310, la marque à continuer à populariser le téléphone mobile avec le Nokia 1100. Il s’agit une nouvelle fois d’un téléphone pour le moins basique, mais qui a trouvé plus de 250 millions d’acquéreurs, ce qui en fait le téléphone le plus vendu au monde.

Même s’il n’est pas devenu aussi célèbre que le Nokia 3310, un téléphone qui a connu autant de succès est probablement sur la liste des téléphones que HMD souhaite un jour relancer.

Nokia 6820

Comment proposer un clavier complet sur un téléphone mobile ? C’est certainement le problème que voulait résoudre l’équipe d’ingénieurs qui a développé le Nokia 6820.

Le clavier T9 de ce téléphone pouvait s’ouvrir et passer de l’autre côté de l’écran pour dévoiler de chaque côté un clavier complet AZERTY qui permettait de taper des SMS plus vite que son ombre. Avec un tel design, HMD pourrait sans aucun doute remettre au gout du jour les claviers physiques.

Nokia 7650

Le Nokia 7650 fait partie de la gamme 7000, dont le but était de changer l’image des téléphones mobiles, souvent vue comme étant uniquement des outils de travail. Il s’agit du premier téléphone de la marque tournant sous Symbian, le système d’exploitation pour smartphone du Finlandais, et du premier Nokia à intégrer un appareil photo.

Ce téléphone sorti en 2002 est particulièrement connu pour son utilisation dans le film de Science Fiction Minority Report, avec Tom Cruise. 11 ans plus tard, le scénario du film n’est toujours pas devenu réalité, mais le téléphone a pris un petit coup de vieux.

Nokia N-Gage

La Nokia N-Gage prouve qu’il n’est pas nécessaire de rencontrer le succès pour marquer le marché. On écrit « la », car en plus d’être un téléphone mobile, la N-Gage est avant tout une console portable. Sortie en 2003, deux ans après la Game Boy Advance de Nintendo, cette console affichait ses quelques 60 jeux sur un écran TFT couleur central de 208 x 176 pixels. Malgré son échec commercial, la console connaitra de grandes licences comme Spider-Man, Les Sims ou encore Splinter Cell.

Depuis, Sony a lancé son Xperia Play sans connaitre plus de succès. Avec la sortie de smartphones pensés pour le jeu vidéo comme le Razer Phone, HMD pourrait avoir l’idée de ressortir la N-Gage du placard… Ou pas.

Nokia N90

Inspiré des caméscopes numériques, le Nokia N90 est un smartphone sorti en 2005 qui illustre bien la capacité du fabricant a essayer de nouveaux design pour ses appareils mobiles.

Ce téléphone intégrait deux écrans, dont un écran rotatif sur 270°. Il s’agit de l’un des derniers essais de la marque avant l’arrivée d’Apple sur le marché et la normalisation du design des smartphones.

Nokia 808 Pureview

Alors que l’iPhone 4S était disponible depuis quelques mois et que Samsung s’apprêtait à dévoiler son Galaxy S3, Nokia lançait, lui, son dernier téléphone mobile sous Symbian. Si le Nokia 808 Pureview a marqué son temps, ce n’est pas pour son système d’exploitation, ou son design, mais plutôt pour sa caméra.

Avec de telles caractéristiques, l’appareil photo prenait forcément un peu de place.

En effet, le téléphone de Nokia est le premier à intégrer la technologie Pureview du fabricant, avec un appareil photo équipé d’un capteur de 41 mégapixels sur 1/1,2 pouces, bien plus larges que les autres téléphones du marché, épaulé par un flash Xénon et une optique f/2,4. Ces caractéristiques font de ce téléphone, le meilleur photophone de son temps.

Les nouveaux smartphones de HMD Global n’ont pas réussi en 2017 à réconcilier la marque avec les photophones. On espère que les futurs fleurons de Nokia sous Android feront mieux de ce côté-là.

Chargement

Quel téléphone Nokia aimeriez-vous voir remis au goût du jour ?

Merci d'avoir voté.
Vous avez déjà voté pour ce sondage.
Sélectionnez une réponse s'il vous plait.