Google serait dans la courte liste des acquéreurs potentiels de Nokia Health, l’ex-Withings.

Le marché de la santé connectée devient petit à petit un marché stratégique pour les géants de la high-tech, mais ce n’est plus un marché dans lequel Nokia souhaite investir. Depuis le début de l’année, Nokia cherche un repreneur pour sa division Nokia Health, créée à partir de l’acquisition du français Withings en 2016.

Google parmi les acquéreurs potentiels

Les Échos rapportent que Nokia aurait été approché par 4 candidats pour le rachat de sa division Health. Parmi ces 4 candidats, on retrouverait deux Français, un non-Européen, et l’un des GAFAM, Google.

Ici le géant de la recherche serait intéressé par l’achat d’un nouveau spécialiste des objets connectés, alors qu’il vient de finir d’intégrer Nest à ses équipes. Google aurait donc l’ambition d’étendre encore un peu plus son catalogue d’appareils, en plus de sa gamme de smartphones Pixel et des appareils Google Home. L’idée serait également évidemment de récolter de nouvelles données grâce aux objets de santé connectés développés par Withings, puis Nokia Health.

D’après Les Échos, le gouvernement suivrait ce dossier avec la plus grande attention, la pépite française était jusqu’à présent restée entre les mains d’Européens, mais cela pourrait changer avec un rachat de la part de Google.

Nokia Health devrait trouver preneur d’ici un mois, reste à savoir qui aura emporté cette enchère.