Le feuilleton du OnePlus 3S n’est pas fini. Il semblerait que le terminal fantôme de OnePlus vient de passer la certification chinoise nécessaire à sa commercialisation.

oneplus 3 ecran

Si l’on en croit le site chinois Gizmochina, un nouvel appareil de chez OnePlus vient de passer la certification réglementaire en Chine. Plus précisément, le terminal A3010 de OnePlus a reçu la certification. Pour mémoire, le OnePlus 3 classique est aussi connu sous le nom A3000. Mais alors, à quoi correspond ce smartphone A3010 ? Plusieurs théories sont imaginables.

 

Le OnePlus 3S ?

On peut tout d’abord penser qu’il s’agit ici du fameux OnePlus 3S, le terminal dont on parle déjà depuis quelques jours. Celui-ci était censé remplacer le OnePlus 3 classique en intégrant une dalle LCD et non plus AMOLED pour réussir à accélérer la production du smartphone. Rappelons en effet que OnePlus a actuellement du mal à se procurer les dalles Super AMOLED de Samsung utilisées dans le OnePlus 3.

 

Pas de OnePlus sans AMOLED

Cette théorie a toutefois été fortement mise à mal par Carl Pei, le patron de OnePlus, qui refuse que son entreprise utilise des écrans LCD. Pour lui, les écrans Optic AMOLED sont largement supérieurs aux dalles LCD. On peut toutefois espérer voir apparaître un OnePlus 3 doté d’un Snapdragon 821 en lieu et place du Snapdragon 820 du OnePlus. Mais quel est l’intérêt ?

 

Une variante, rien de plus ?

L’autre théorie, plus recevable selon nous, c’est une variante destinée à un marché bien particulier. Il est possible que ce OnePlus 3 A3010 ait ainsi été conçu pour supporter des bandes de fréquence différentes du modèle original.

Il est également possible que cette version A3010 intègre davantage d’espace de stockage (128 Go contre 64 Go pour le OnePlus 3 original) à l’image des OnePlus 2, disponibles avec trois capacités différentes : 16, 32 et 64 Go ce qui donnait A2001, A2003 et A2005.