Alors que le OnePlus 5 n’a toujours pas été présenté, un premier test de ses performances a été diffusé en ligne. Si elles viennent à se confirmer, le OnePlus 5 devrait être le smartphone Android le plus performant du marché à sa sortie.

Le site GSMArena a pu se procurer les résultats du OnePlus 5 sur l’application GeekBench 4. Cette information leur vient d’une source qu’ils pensent être très crédible et qui leur a transmis une capture d’écran des résultats.

On voit que l’appareil testé est identifié comme le OnePlus 5 avec le numéro de modèle OnePlus A5000 qui semble suivre les conventions du fabricant (OnePlus A3000 est le numéro de modèle du OnePlus 3).

Le téléphone tournerait sous Android 7.1.1 Nougat, la dernière version en date du système. Ce n’est pas surprenant puisque OnePlus a l’habitude de suivre les mises à jour de Google avec assez de sérieux.

 

Le OnePlus 5 dépasserait les Galaxy S8 et Xperia XZ Premium

Sur GeekBench 4, le téléphone obtient 1963 au test sur un seul cœur et 6687 sur le test multicœur. Cela place le OnePlus 5 devant tous les smartphones Android sur le test monocore, sauf le Samsung Galaxy S8 équipé de l’Exynos 8895 qui obtient 1978.

En revanche, sur le test multicœur, le OnePlus est le leader établi de ce test, devançant même l’iPhone 7 Plus et le SoC Apple A10 Fusion. Ce qu’il est intéressant de constater est l’avance de plus de 600 points sur le Galaxy S8 équipé d’un Snapdragon 835, alors que le OnePlus 5 devrait intégrer la même puce.

Ces résultats permettent également au OnePlus 5 de devancer le Sony Xperia XZ Premium qui a récemment été testé sur le même outil de benchmark.

Cette différence de performances peut provenir du fait que le test ait été effectué sur un prototype plus puissant que ce que proposerait la version finale, plus soucieuse du bon équilibre entre puissance, autonomie et température. Cela pourrait également venir d’une meilleure optimisation d’Android par OnePlus, ou d’une augmentation de la fréquence du Snapdragon 835.

À lire sur FrAndroid : Qualcomm Snapdragon 835, nos benchmarks : performances ET autonomie