Le CEO de OnePlus s’est exprimé sur le capteur d’empreintes du prochain flagship de la marque, le OnePlus 5. Sans grande surprise, celui-ci ne devrait pas changer de place.

Capteur d’empreintes sur OnePlus 3T

Maintenant que la plupart des marques réputées ont sorti leur flagship — ou l’ont tout du moins annoncé –, le dernier smartphone à être attendu de pied ferme est le OnePlus 5. Les fans se posent donc de nombreuses questions à son sujet, comme l’emplacement de ses différents composants.

En ce qui concerne le port jack, il devrait bel et bien être présent, mais pas du même côté que sur la génération précédente. Mais quid du capteur d’empreintes ? Certains se posent la question, d’autant que la génération 2017 a brisé les conventions avec le passage du capteur à l’arrière sur le Galaxy S8 et à l’avant sur le Huawei P10.

Un utilisateur de Weibo a décidé de poser la question directement à Liu Zuotu, CEO de OnePlus… qui a répondu en toute franchise quelques heures plus tard.

Pour ceux n’ayant pas de formation anglaise initiale, l’utilisateur numéroté 6048474167 demande si le capteur d’empreintes sera en façade, ce à quoi l’homme d’affaires répond simplement « oui ».

Adieu borderless ?

L’information en elle-même est à peine intéressante. OnePlus n’ayant jamais évoqué la possibilité qu’il en soit autrement, on pouvait aisément imaginer que la marque s’en tiendrait à ses habitudes. Elle donne cependant un indice intéressant concernant le design de l’appareil lui-même.

En effet, avec un capteur d’empreintes en façade, deux solutions s’offrent à OnePlus : proposer un capteur supersonique positionné sous la dalle, ou abandonner l’idée d’un design borderless comme celui du Galaxy S8 ou du LG G6. À l’heure actuelle, il semblerait que les capteurs supersoniques sont encore perfectibles et OnePlus ne prendrait pas le risque d’intégrer une technologie réduisant l’expérience utilisateur dans l’un de ses smartphones. Il est donc fort probable que le OnePlus 5 ne soit pas borderless.

À lire sur FrAndroid : OnePlus 5 : caractéristiques et prix, ce qu’on attend du nouveau « flagship killer »