Oppo vient d’ajouter un nouveau smartphone à son catalogue : le R1C. Il possède une fiche technique très correcte pour un milieu de gamme, et se pare de beaux arguments physiques.

 

Sans titre-1

Les rumeurs étaient en partie vraies. Oppo a effectivement officialisé un smartphone aujourd’hui, mercredi 14 janvier, mais il ne s’agit pas de celui qu’on pensait. Alors que l’on s’attendait à voir le Oppo U3, c’est finalement le Oppo R1C qui est arrivé sur le site officiel de la firme. Et on peut dire qu’il a fait une belle première impression, pour un milieu de gamme.

Côté design, ce smartphone semble très bien conçu. Il est d’abord extrêmement fin (6,85 mm), même si ce n’est pas le record du constructeur, avec des finitions en métal. On lui trouve d’ailleurs quelques ressemblances avec le Xiaomi Mi 4 – pour la forme et l’emplacement de la sortie audio – ou avec le Sony Xperia Z3 pour sa vitre arrière. Justement, cette vitre arrière est incrustée de motifs qui donnent du charme à l’appareil. Mais cette coque est également composée de saphir synthétique, réputé pour sa résistance aux rayures.!

Capture d’écran 2015-01-14 à 17.11.11

 

Pour les caractéristiques, le Oppo R1C est équipé d’un écran de 5 pouces avec un affichage de 720 x 1280 pixels, peut-être le seul point un peu décevant de ce mobile. Le terminal est animé par un processeur Snapdragon 615 (octocœur et 64-bit) cadencé à 1,5 GHz, et couplé à 2 Go de mémoire RAM. La capacité de stockage interne est de seulement 16 Go, mais il est possible d’y ajouter une carte micro-SD jusqu’à 128 Go. L’appareil photo dorsal est un modèle bien connu puisqu’il s’agit du capteur Sony IMX 214, en ouverture f/2.0, qui est capable de capturer 13 millions de pixels, tandis qu’à l’avant, Oppo a opté pour un capteur de 5 mégapixels. Enfin, ce mobile basé sur Android 4.4 (avant Lollipop ?), est alimenté par une batterie de 2420 mAh.

oppo r1c

 

Son prix semble par contre un peu élevé puisque le mobile s’affiche à environ 400 dollars en Chine, soit 342 euros chez nous (avant les taxes). Il y sera commercialisé dès le 20 janvier, mais aucune indication n’a pour le moment été donnée sur une éventuelle commercialisation ailleurs.