Déjà présent dans le domaine des accessoires connectés, Oppo pourrait étendre sa gamme à un incontournable du moment : la montre connectée. La rumeur veut déjà que son appareil soit capable de se charger en cinq minutes. Est-ce possible ?

Oppo Watch

Tandis que la plupart des constructeurs font usage de la technologie QuickCharge, actuellement en version 2.0, développée par Qualcomm et autorisant une charge ultra-rapide, Oppo est plutôt connu pour sa technologie VOOC. À l’image de sa concurrente, elle est supposée permettre de charger 75 % de la batterie d’un smartphone en trente minutes. Elle a été inaugurée sur les Find 7 et Find 7a dont elle peut charger la batterie de 3000 mAh en une heure, dans la mesure où au-delà de 80 % de charge, l’alimentation de la batterie ralentit.

C’est très exactement la technologie que l’on pourrait retrouver dans la montre connectée d’Oppo, si la marque chinoise choisit véritablement de la commercialiser. Il est question d’un appareil lancé en même temps qu’un nouveau smartphone de la gamme Find, mais sans détail supplémentaire. De fait, il pourrait s’avérer compliqué pour Oppo de proposer une montre connectée sous Android Wear en Chine dans la mesure où il lui faut obtenir la certification Google pour proposer l’indispensable recherche vocale sur son appareil. Quant à la charge rapide qui autoriserait la montre à atteindre 100 % de batterie en 5 minutes, elle est à peu près cohérente avec une batterie de montre classique (environ 400 mAh) et avec les performances des chargeurs VOOC. A priori, elle induirait un système de charge filaire plutôt qu’un fonctionnement sans-fil. De fait, pour que son système fonctionne, Oppo ajoute deux broches aux cinq présentes dans du micro-USB 2.0 conventionnel, ainsi que des broches supplémentaires pour relier la batterie au téléphone.