Au Mobile World Congress 2017, Oppo n’a pas présenté de nouveau smartphone, mais une technologie de zoom périscopique aussi floue qu’intéressante. Nous avons tenté d’en apprendre plus à son sujet et nous avons pu l’essayer.

Lors de sa conférence au MWC 2017, Oppo a dévoilé le 5X, un module photo composé de deux capteurs et capable de proposer un zoom x3 impressionnant dans un espace réduit. Pour arriver à un tel résultat sans perte, ce zoom « Dual Camera » utilise un module grand-angle, un téléobjectif et un prisme pour positionner le deuxième capteur à 90°.

 

Un zoom impressionnant

Sur le salon, Oppo proposait d’essayer un prototype muni de cet appareil photo si particulier. Devant une maquette, on pouvait donc prendre quelques clichés et mettre à l’épreuve son zoom.

En partant du grand-angle (1x), on peut ensuite zoomer jusqu’à 4,2x tout en restant sur le même capteur tout en conservant une qualité d’image similaire à ce que propose le plan le plus large. À partir de 4,3x, on remarque alors un petit décalage, signe que le deuxième capteur (téléobjectif) a pris le relais, permettant ainsi d’aller jusqu’à 5,2x en zoom optique.

Et c’est là toute la magie de l’Oppo 5X ! Grâce à son prisme qui permet de diffracter la lumière, l’appareil photo peut ainsi contenir tout un jeu de lentilles dans un espace réduit, à 90°. Un responsable d’Oppo nous a ainsi affirmé qu’il s’agissait bien d’un zoom optique au sens propre du terme, obtenu par un mouvement des lentilles. Selon nos confrères du site Les Numeriques, le zoom périscopique tient est intégré dans un module de 13 mm de long, ce qui n’aurait pas pu être le cas avec un zoom classique, qui ressortirait de la coque arrière du téléphone.

À partir de 5,3x, l’appareil peut ensuite continuer son zoom jusqu’à 10x, mais il s’agit cette fois-ci d’un zoom numérique (agrandissement des pixels), avec la perte d’informations — et donc de qualité — que cela peut entrainer.

Nous avons tenté de poser quelques questions techniques aux ingénieurs et porte paroles d’Oppo sur place, notamment sur le fonctionnement du zoom « optique » mais les personnes ont été incapables de nous répondre. Ils nous ont toutefois précisé qu’il s’agissait d’un véritable zoom puisque la partie périscopique fait varier le niveau de zoom en jouant avec l’angle du prisme. Une information à prendre avec des pincettes puisqu’elle n’a pas été annoncée telle quelle par Oppo.

 

Une stabilisation efficace

L’un des plus gros problèmes des téléobjectifs importants est la stabilisation. Plus le zoom est puissant et plus le moindre mouvement devient une source de flou. Avec un zoom de 5x sur un appareil souvent tenu à bout de bras, on peut donc s’attendre à un résultat peu réjouissant, mais Oppo a également travaillé sur la question.

L’Oppo 5X intègre en effet une stabilisation optique (OIS) située non seulement au niveau des lentilles comme c’est le cas traditionnellement, mais également sur le prisme, promettant ainsi une stabilisation 40 % plus efficace. Avec cette double stabilisation, il contrebalance ainsi une grande partie des vibrations et évite la dégradation des images.

 

Un module très fin

Oppo n’est bien sûr pas le premier constructeur à tenter d’intégrer un zoom optique sur ses appareils. On peut par exemple citer le Samsung Galaxy S4 Zoom ou le MotoMod Hasselblad TrueZoom du Lenovo Moto Z. Mais dans un cas comme dans l’autre, cette caractéristique transforme le smartphone en un véritable petit appareil photo compact, avec l’épaisseur qu’un tel objectif implique. Seul l’Asus ZenFone Zoom dispose lui aussi d’un zoom périscopique.

L’Oppo 5X pour sa part est très fin grâce au système de prisme permettant au téléobjectif de se situer à 90° de sa cible. Ainsi, le module ne fait que 5,7 mm d’épaisseur et on a réellement l’impression d’avoir un smartphone standard dans la main, avec un objectif dépassant à peine du boitier. Ou tout du moins un prototype de smartphone standard dans une coque en l’occurrence… 

 

Un résultat étonnant

Au final, entre le grand-angle (1x) et le zoom optique (5,2x), l’Oppo 5X se montre exceptionnellement efficace. Non seulement il permet d’agrandir sensiblement le cible, il conserve une très bonne stabilité, même à longue focale. Il n’y a pas d’autre mot, le résultat est bluffant !

Nous avons toutefois contacté Oppo afin d’en savoir plus sur la technologie, puisque les portes parole de l’entreprise se contredisent lorsqu’il s’agit d’expliquer le fonctionnement de la technologie.