Le CEO d’Oppo s’est exprimé sur la 5G et promet d’être parmi les premiers à proposer un smartphone compatible.

Qualcomm organise actuellement un congrès à Beijing, en Chine, sur les nouvelles technologies. De grands noms du monde de la téléphonie y participent, dont Bin Lin (Xiaomi), Wei Shen (Vivo), Aymar de Lencqusaing (Lenovo) ou encore Tony Chen (Oppo). Ce dernier a apparemment la langue bien pendue et n’hésite pas à évoquer le futur de son entreprise.

Après avoir parlé de sa prochaine extension au Japon et en Europe, le CEO de la marque évoque le prochain réseau à haut débit mobile. Il indique qu’Oppo a commencé son travail de recherche et développement il y a trois ans de cela, en coopération avec Qualcomm. Il affirme ainsi être en mesure d’être parmi les premiers fabricants à adopter le standard et d’être au pire le deuxième à proposer un produit compatible.

Tous les constructeurs y vont d’ailleurs de leur petite annonce et Huawei affirme être prêt à partir du second semestre 2019.

5G Pilot

Oppo a par ailleurs rejoint le programme « 5G Pilot » de Qualcomm afin de mettre en commun leurs avancées en la matière et améliorer encore et toujours nos communications. Pour mémoire, Qualcomm a testé son dernier modem (le Snapdragon X50) et a réussi à atteindre un débit de plus de 1 Gb/s en laboratoire. Orange, lui, a frôlé les 15 Gb/s.

Quoi qu’il en soit, les premiers smartphones compatibles devraient arriver en 2019.

À lire sur FrAndroid : 5G : la fin du fossé entre internet mobile et fixe ?