Orange a publié les résultats financiers de son année 2016. Ces derniers prouvent que l’opérateur se porte bien mieux par rapport aux deux années précédentes.

Orange est très satisfait de son année 2016. Et pour cause, celle-ci a été synonyme de bonnes nouvelles pour l’opérateur. En effet, l’entreprise a enregistré un chiffre d’affaires de 40,9 milliards d’euros, ce qui équivaut à une hausse de 0,6 %.

L’augmentation est certes modeste, mais elle permet à Orange d’aborder 2017 avec optimisme. D’autant plus qu’en 2014 et 2015, la firme connaissait des baisses respectives de 2,5 et 0,1 % de son chiffre d’affaires. Ce retour à la croissance signifie ainsi un regain de santé non négligeable.

Orange peut remercier la fibre

Orange explique que ces bons chiffres sont portés par le succès de la fibre dont les ventes sont restées très fortes au quatrième trimestre après des résultats déjà très encourageants au troisième trimestre. L’opérateur explique ainsi que son offre fibre comptait 3,3 millions de clients au 31 décembre 2016, ce qui correspond à une hausse de 75 % en un an.

L’entreprise se targue aussi d’une progression des forfaits mobiles 4G. Un moyen de rappeler subtilement qu’Orange couvre 88 % de la population en France avec son réseau très haut débit, loin devant ses concurrents. Grâce à cela, le groupe compte 28,1 millions de clients 4G en Europe, soit une hausse de 58 % par rapport à l’année précédente et 11,3 millions de clients 4G en France pour un total de à 20,775 millions de clients mobiles en France sous contrat, 3,547 millions de clients prépayés et 5,711 clients MtoM, pour un total de 30,033 millions de clients en comptant tous les types. L’ARPU est en baisse, passant de 22,5 à 22,2 euros et Orange annonce une part de marché de 35,4%.

Rappelons, en outre, qu’en ce qui concerne la couverture du territoire, Orange couvrait 35 % de la France en avril dernier.

Des investissements dans la 5G ?

Ces bons résultats permettent à Orange de dégager un bénéfice en hausse (+ 1,3 %) et de reverser plus de dividendes à ses actionnaires. On peut également supposer que la firme va en profiter pour investir davantage dans la 5G. Lors d’une démonstration, l’opérateur a réussi à atteindre un débit de 15 Gbps.

À lire sur FrAndroid : Bouygues, Free, Orange et SFR : quel est le meilleur réseau mobile ?