Philips a montré pour l’IFA 2017 que son écosystème Hue avait un bel avenir devant lui.

Philips a tenu une conférence annonçant qu’il venait de mettre un coup de fouet à Hue, son écosystème pour la maison connectée. En effet, en proposant de nouveaux kits de démarrage, une vraie compatibilité avec HomeKit et du nouveau côté logiciel, le fabricant a rassuré quant à l’avenir de ses projets en domotique et notamment ses luminaires.

Les ampoules et lampes connectées de Philips, on les aime bien. Ce sont les plus abordables, tout en maintenant une qualité certaine, bref un premier pas assuré vers la maison connectée. Hue continue d’évoluer et prend une direction vraiment intéressante.

La première nouveauté c’est la commercialisation de nouveaux kits d’ampoules. L’un a notamment le grand avantage de ne pas avoir besoin de pont, de Hue Bridge. Il suffit donc concrètement de sortir l’objet de son emballage et de brancher la lampe. Vous pourrez interagir instantanément avec grâce à un bouton intégré dans le kit, et depuis votre smartphone.

Bien entendu, cela est assez pratique notamment pour un premier achat, car il est vraiment simple à installer et à utiliser. Après, si vous avez envie d’opter pour un plus grand contrôle de l’éclairage de votre maison, il vous faudra passer par l’acquisition d’un Hue Bridge pour utiliser plus d’ampoules.

L’autre grand intérêt ce sont les nouvelles features qui seront apportées à la partie logicielle. En effet, et nous avons pu nous en rendre compte par nous-même, le divertissement est au cœur du projet. Il est possible de personnaliser sa lumière qu’il s’agisse de l’intensité ou des couleurs pour créer une ambiance toute particulière. Ces dernières sont programmées par le fabricant et vous pourrez ainsi  créer une atmosphère plus propice aux soirées, à des sessions de jeux vidéo ou même à quelque chose de plus intimiste. Bien entendu cela nécessite des appareils compatibles pour ainsi communiquer ces informations.