Malgré les rumeurs qui évoquent son existence, puis se contredisent, le Snapdragon 836 figurerait bien dans les plans du fondeur.

Alors qu’il était pressenti pour intégrer les Xiaomi Mi Mix 2 et Google Pixel 2, le Snapdragon 836 reste toujours à l’état de rumeurs. Ces informations vont dans les deux sens, et les tippeurs ne savent pas trop sur quel pied danser.

En effet, evleaks déclarait encore le 24 août que ce SD836 arriverait le 5 octobre et équiperait les Pixel de deuxième génération, puis silence radio à ce sujet jusqu’au 6 septembre, où l’informateur précise n’avoir reçu aucune confirmation depuis son tweet initial. Suite à cela, les très sérieux sites XDA et Android Police posent leurs cartes et affirment de sources « extrêmement fiables » que ce processeur n’aurait jamais été prévu par Qualcomm.

Evan Blass vient donc renchérir pour apporter un peu de crédibilité à cette histoire, en affirmant désormais que le géant des microprocesseurs aurait informé Google d’un retard du pseudo SD836 sur le marché, avec une arrivée pas avant début 2018, forçant la firme de Moutain View à se rabattre sur le S835 pour équiper ses nouveaux Pixel. Cette explication tiendrait la route, mais il ne faut pas oublier que Qualcomm table également sur d’autres modèles de SoC pour l’année prochaine, à commencer par le nouveau haut de gamme Snapdragon 845.

À lire sur FrAndroid : La guerre Apple vs Qualcomm révèle de nouveaux SoC