Les Razer Blade arrivent en France, ce qui est déjà une belle surprise. Voici maintenant un produit qui va faire rêver plus d’un gamer PC. L’idée de Razer est simple, aucun compromis par rapport à une tour PC dans un boitier d’ordinateur portable. Voici le Razer Blade Pro, et il est prévu en France.

img_8006

C’était assez étrange : le CEO de Razer, Min-Liang Tan, était sur Paris pour nous annoncer que les Blade arrivaient en France. À la fin de notre entrevue, il nous a fait son « One More Thing« . Derrière nous, il y avait une boite recouverte par un drap noir. Intrigant.

 

Le PC conçu pour les hardcore gamers

« Qu’est-ce qu’attendent les hardcore gamers PC ?« , voilà ce que Min-Liang Tan nous demande. En tant que gamer PC, nous savons évidemment ce que nous attendons d’une machine : de bonnes performances graphiques, un écran de qualité avec une haute fréquence d’affichage, un clavier mécanique et une bonne souris. À ce moment-là, nous attendions vraiment que Min-Liang Tan nous dévoile une tour de PC. Vous connaissiez, peut-être, ce boitier fabriqué par NZXT pour Razer.

img_8008

Belle supercherie, Razer dévoilait en réalité un PC Portable monstrueux. Il ne s’agit pas d’un PC transportable, il s’agit d’un vrai PC portable : près de 4 kg, moins de 2,5 cm d’épaisseur et un chargeur (250 W) avec une taille correcte. L’appareil reste compact.

 

Beaucoup de puissance

Pour atteindre les standards hardware gamer, Razer a conçu un produit avec les solutions les plus performantes du marché :

  • Processeur Quad-Core Intel Core i7-6700HQ (2.6 GHz / 3.5 GHz)
  • 32 Go de RAM (DDR4, 2133 MHz)
  • NVIDIA GeForce GTX 1080 (8 Go GDDR5X VRAM)
  • Ecran 17,3 pouces IGZO UHD G-SYNC, 16:9, 3840 x 2160 pixels, tactile capacitif multipoint, avec rétroéclairage LED
  • 512 Go SSD RAID 0 (2x 256 GB PCIe M.2) jusqu’à 2 To SSD RAID 0 (2x 1 TB PCIe M.2) en option

Les caractéristiques techniques Razer sont évidemment très impressionnantes, en particulier la GeForce GTX 1080 qui promet, selon Razer, des performances graphiques équivalentes à la version desktop.

Pour gérer la dissipation thermique d’un tel système, Razer a utilisé un nouveau système de chambre à vapeur miniaturisé. Évidemment que le Razer Blade Pro chauffe, et il fait du bruit, néanmoins cela reste très raisonnable d’après ce que l’on a pu voir. Ce système permet ainsi d’obtenir un châssis fin, avec un design sobre assez éloigné des PC proposant des configurations similaires.

 

Clavier mécanique et touches rétroéclairées

Enfin, le clavier intégré est mécanique. Toutes les touches possèdent un point d’activation et de réinitialisation, et s’activent à partir de 65 g de pression. Pour l’avoir essayé, c’est plutôt convaincant : ça claque (les cliquetis) comme les touches d’un clavier mécanique.


De même, le rétroéclairage proposé est toujours de type RGB, configurable touche par touche, les couleurs des diodes se diffusent légèrement sur toute la structure, pour un rendu visuel des plus réussis.Le résultat est sensiblement équivalent à des interrupteurs Cherry MX, très agréables à l’utilisation, mais aussi bruyants.

 

Le prix de vente qui pique

Aucun véritable faux pas à signaler, ce Razer Blade Pro est un produit impressionnant, difficile de dire l’inverse. Razer a conçu un produit que l’on peut considérer « no limit ». 

Évidemment, le prix pique : à partir de 4 199 euros, le Blade Pro s’adresse aux gamers fortunés, mais également aux professionnels qui recherchent de la puissance et de la mobilité. La disponibilité est prévue, en clavier AZERTY, courant novembre.