Première tablette de l’année pour le constructeur coréen, la Samsung Galaxy Note 8.0 a surpris par son positionnement assez différent alors que tout le monde se bat sur les prix les plus bas.

Si Samsung est le leader incontesté sur le segment des smartphones, force est de constater que pour les tablettes, la réalité est pour le moment différente. Certes, comme pour les smartphones, Samsung a réagi très rapidement à Apple et son iPad en sortant un produit compétitif, mais les différentes itérations de Galaxy Tab et Note ne sont pas vraiment restées dans les annales malgré des ventes honorables.

Le produit tablette qui a surtout retenu l’attention sur Android est la Nexus 7 même si nous pouvons également citer la Kindle Fire. Cette dernière dispose d’un statut assez particulier car elle tourne sur Android, mais vous n’avez ni accès au Play Store ni aux produits et services Google et vous devez vous contenter d’une boutique gérée par Amazon.

samsung galaxy Note 8.0

Pour essayer de renforcer sa position, Samsung doit donc frapper fort cette année en annonçant de nombreuses tablettes dont la Galaxy Note 8.0 est la première itération. On devrait également retrouver un rafraichissement pour la Galaxy Note 10.0 ainsi qu’une Nexus 11 qui comme la Nexus 10 serait fabriquée par Samsung.

Avec la Galaxy Note 8.0, Samsung ne veut pas rentrer dans cette compétition par le prix mais le constructeur essaye de se différencier par les fonctionnalités. On retrouve pour cela le stylet et les fonctionnalités qui vont avec la gamme Note et qu’on aura l’occasion de présenter, commenter et critiquer. La Galaxy Note 8.0 se différencie d’autant moins par le prix qu’elle est même plus chère que l’iPad Mini d’Apple. On peut donc se demander si ce surcoût par rapport à d’autres tablettes du même segment ou par rapport à un iPad Mini est justifié, si les fonctionnalités sont à la hauteur et si le produit vaut le coup d’être acheté. C’est ce que l’on va essayer de voir à travers ce test de la Samsung Galaxy Note 8.0.

 

1] Présentation de la tablette

1.1] La boîte

Tout comme pour le Galaxy S4, Samsung a inauguré un packaging à caractère écologique avec la Galaxy Note 8.0. On se retrouve donc avec une boîte de couleur carton que l’on imagine recyclée et qui est tout juste plus grande et plus large que la tablette.

samsung galaxy Noer 8.0

A l’intérieur, on retrouve les accessoires standard avec la documentation, le câble USB 2.0 vers micro-USB, le chargeur secteur et comme toujours avec la gamme Note de Samsung des écouteurs intra-auriculaires ainsi que plusieurs tailles d’embout.

 

1.2] Caractéristiques techniques

ModèleSamsung Galaxy Note 8.0 (GT-N5110)
Version et interfaceAndroid Jelly Bean (4.1.2)
TouchWiz
Ecran8,0pouces
Résolution1280 x 800 pixels (HD)
TechnologieTFT
Densité de pixels189 ppi
Traitement contre les chocs & rayuresNon communiqué
Processeur (CPU)ARM Cortex A9 Quadruple-coeur (Exynos 4412)
cadencé à 1,6 GHz
Chipset graphique (GPU)Mali 400MP
Mémoire vive (RAM)2 Go
Mémoire Interne16 ou 32 Go
Support microSD-HCOui
APN / Caméra5 mégapixels
+ autofocus sans flash
Webcam (caméra frontale)Oui (1,3 mégapixels)
WiFiOui, a/b/g/n + WiFi Direct
DLNA / Hostpot WiFi
Hotspot Bluetooth / Hotspot USB
Oui / Oui
Oui / Oui
BluetoothOui (4.0 + A2DP)
RéseauxVersion 3G disponible
NFC (Near Field Communication)Non
Boussole / GPS / BaromètreOui / Oui / Non
Accéléromètre / GyroscopeOui / Oui
Capteur de proximité et lumièreOui / Oui
Sortie jack 3,5 mmOui
Port micro-USB / HDMIOui (MHL) / Non
Tuner FM (Radio)Non
Support DivXOui
Batterie4 600 mAh
Dimensions210.8 x 135.9 x 8.0 mm
Poids338 grammes
DAS0,34 W/Kg

 

2] Le tour de la tablette

2.1] Aspect général

Une fois que vous avez rencontré un produit de la gamme Galaxy de Samsung, vous les avez un peu tous connu. On retrouve en effet toujours le même code design avec un bezel effet métal et pour le reste une coque en plastique qui permet au produit d’être à la fois léger et agréable à prendre en main, même si certains estiment que c’est un peu moins « qualitatif » que ce que certains concurrents peuvent utiliser.

Samsung-Galaxy-Note-8-0

Contrairement à d’autres produits que le coréen propose en plusieurs couleurs, la Galaxy Note 8.0 n’est pour le moment disponible qu’en blanc crème même si des rumeurs ont fait état d’un modèle noir. Ce ne sont pour le moment que des rumeurs et il est possible qu’elles ne se concrétisent jamais.

2.2] De côté en côté

Sur l’avant, on note la présence de trois boutons qui font la marque de fabrique de Samsung avec deux boutons sensitifs à gauche (Menu) et à droite (Retour) et un bouton physique au milieu (Accueil). Pas de bouton dédié au multitâche, mais qui pourra tout de même être activé en appuyant 2 fois sur le bouton Menu. Le bouton central lui servira à l’image du bouton Home sur iOS à sortir d’une application de la même façon que ce que propose le bouton sur Android stock. En appuyant deux fois rapidement SVoice s’ouvrira alors (le Siri-like de Samsung).

Samsung-Galaxy-Note-8-0-Boutons

Voilà pour la partie basse du produit, passons maintenant à la partie haute. On retrouve évidemment le logo Samsung ainsi que l’espace à droite pour la caméra frontale et le capteur de luminosité.

Samsung-Galaxy-Note-8-0-Haut

Si on passe sur le côté, on retrouve le bouton On/Off en haut puis le bouton volume + / volume – ainsi que le capteur infrarouge qui permettra comme on le verra par la suite et comme sur la Xperia Tablet Z, le HTC One ou le Galaxy S4 de contrôler une télévision ou un poste de radio.

Samsung-Galaxy-Note-8-0-Infrarouge

Il n’y a aucun bouton à signaler du côté gauche du produit.

Samsung-Galaxy-Note-8-0-Applications

Sur le dos, on retrouve dans la partie haute le capteur photo de 5 mégapixels dont on aura l’occasion de reparler. On a également à nouveau le logo Samsung juste en dessous.

Samsung-Galaxy-Note-8-0-Camera

Plus bas, on retrouve les mentions légales ainsi que les pictogrammes obligatoires. Comme vous pouvez le voir, le modèle que nous avons reçu est uniquement WiFi.

Cette face nous donne l’impression d’avoir « tiré » un Galaxy Note 2 pour le faire rentrer dans ce format.

Samsung-Galaxy-Note-8-0-Dos

On peut noter la présence d’un port microSD pour étendre le stockage de l’appareil. Celui-ci est situé sur le côté droit de l’appareil.

Samsung-Galaxy-Note-8-microsd

Enfin, que serait un produit Galaxy Note sans l’éternel stylet S-Pen ? On retrouve celui-ci dans la partie inférieure gauche du dos de l’appareil. Le stylet en lui-même est assez classique et dispose d’un bouton dédié pour effectuer certaines actions comme on le verra dans la suite de ce test.

Samsung-Galaxy-Note-8-Stylet1

2.3] Par rapport à la concurrence

La Galaxy Note 8.0 dispose d’un écran de 8 pouces, soit légèrement plus grand que l’iPad Mini et ses 7,9 pouces. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, la Nexus 7 à côté fait toute petite. Cela vient du fait que son écran est de 7 pouces et que les bordures gauche et droite sont légèrement moins importantes que la Galaxy Note. L’iPad Mini dispose aussi de bordures moins importantes à gauche et à droit et pourtant, on n’a pas l’impression que le produit soit très différent.

Samsung-Galaxy-Note-8-Comparaison-écrans

Les différences ne sont pas très visibles au dos. Comme vous pouvez le voir, la Nexus 7 a l’air toute petite tandis que la Galaxy Note 8.0 du fait de ses bords arrondis a l’air du petit gros de la famille.

Samsung-Galaxy-Note-8-Comparaison-dos

Quand on compare l’épaisseur de chaque produit, la Nexus 7 semble la plus épaisse des 3 suivie par la Galaxy Note 8.0, le plus fin étant l’iPad Mini. Cela se joue à peu de choses puisque l’iPad Mini mesure 7,2 mm d’épaisseur et la Galaxy Note 7,95 mm. C’est surtout au niveau du poids que la différence est sensible car l’iPad Mini pèse 308 grammes contre 340 grammes pour la Galaxy Note. Cela pourrait être peu mais au final, on sent tout de même la différence et ce n’est pas à l’avantage du produit de Samsung.

Samsung-Galaxy-Note-8-Comparaison-gauche

Au final, la Galaxy Note 8.0 n’est ni plus fine, ni plus légère ni moins chère que l’iPad Mini qui est pourtant son principal concurrent sur ce créneau des tablettes 7-8 pouces haut de gamme. La tablette de Samsung se démarque-t-elle par d’autres arguments ? C’est ce que nous allons essayer de voir avec le détail des caractéristiques de la tablette en commençant par l’écran.

2.4] L’écran

L’écran de la Galaxy Note 8.0 n’est pas de l’AMOLED comme on peut le voir sur d’autres produits emblématiques de la marque, dont les Galaxy S. A la place, Samsung utilise une dalle de type TFT qui est donc radicalement différente de l’autre technologie : ici les blancs sont plus blancs, mais les noirs sont bien moins beaux à l’oeil. En revanche les couleurs sont beaucoup plus naturelles, même si on est loin de la perfection.

Dans notre petite comparaison avec la Nexus 7 et l’iPad Mini, le Samsung Galaxy Note 8.0 devance très largement la Nexus 7, qui paie ici son prix serré. En effet les couleurs sont bien trop délavées et ne sont pas toujours unies sur le modèle de Google. La tablette en notre possession date des premières fournées d’Asus et le résultat devrait toutefois être moins contrasté sur les modèles plus récents.

Bien que la définition de l’iPad Mini soit inférieure (1024 x 768 pixels), la tablette d’Apple nous est apparue plus cohérente avec son écran de type IPS. Rien n’est encore parfait dans le domaine des écrans, mais elle semble moins jaunâtre que la Galaxy Note 8.0.

Qui dit TFT sur un produit Samsung, dit optimisation de l’interface. Vous noterez en effet que TouchWiz adopte des tons clairs, alors que sur des dalles AMOLED des fonds sombres sont utilisés. Cette modification permet à l’écran d’être utilisé dans des conditions optimales et par conséquent de consommer une quantité plus faible d’énergie.

3] Jelly Bean

Qui dit Samsung, dit Nature UX avec une interface totalement remaniée par rapport à ce que propose Android. C’était vrai pour les précédents produits de Samsung et cela l’est toujours pour la Galaxy Note 8.0. Si vous connaissez déjà Android by Samsung, vous ne serez absolument pas dépaysés avec cette nouvelle tablette coréeenne.

3.1] Le launcher

Le lanceur d’applications est tout ce qu’il y a de plus classique avec de gros widgets et la possibilité de mettre ses raccourcis sur une grille de 6×6 (le placement intelligent des items est au rendez-vous). Vous avez jusqu’à sept pages disponibles et une grosse quantité de widgets pour personnaliser votre interface à votre guise. Comme d’habitude, les applications de la dernière ligne sont persistantes quand vous changez de page.

En faisant un pinch-to-zoom, vous voyez rapidement vos différents bureaux, avec la possibilité d’en ajouter, d’en supprimer ou de les réordonner. Vous pouvez également modifier la page qui s’affiche par défaut (notamment lorsque vous appuyez sur la touche Accueil du téléphone de la tablette).

Screenshot_2013-04-30-11-36-24

Il n’y a pas vraiment de nouveauté à ce niveau-là. A noter que comme sur les autres produits de la gamme Note, vous pouvez invoquer une barre latérale qui donne accès à des raccourcis d’applications qui peuvent fonctionner en multitâche. Nous reviendrons là-dessus un peu plus tard.

3.2] Lanceur d’applications

Le lanceur d’applications n’a toujours pas changé depuis les versions précédentes : on retrouve les applications en liste ou en grille. La grille peut être classée par ordre alphabétique ou par ordre personnalisé. On peut bien sûr créer des dossiers, ce qui n’est pas le cas par défaut sur Android.

Screenshot_2013-04-30-11-10-02 (1)

3.3] Les notifications

Le bloc de notification n’a pas particulièrement changé par rapport à ce que l’on connaît chez Samsung même si au niveau graphique, la présence du blanc est un peu différente. On retrouve comme d’habitude une sélection de paramètres qui permettront de rapidement faire des changements sans devoir en passer par l’application paramètre. Vous avez aussi un accès complet à la luminosité de l’écran (avec possibilité de le mettre en automatique).

Screenshot_2013-04-30-11-09-33

 

Au-delà de ça, on retrouve les notifications d’Android 4.1 qui vous permettent d’avoir les aperçus des notifications. Rien de plus à indiquer à ce niveau-là, le comportement est très similaire à Android de base avec des gestes à un doigt vers le côté pour effacer la notification et à deux doigts pour étendre ou réduire la notification.

3.4] Le multi-fenêtre

L’une des fonctionnalité les plus pratiques que Samsung a développé sur sa gamme Note est la possibilité d’afficher deux applications en même temps. Cela veut dire que vous allez pouvoir avoir deux applications qui tournent en même temps au lieu de devoir passer d’une application à une autre. C’est vraiment très bien pensé et très simple à réaliser même si bien sûr l’usage est limité.

galaxy note 8 - multifenêtre

Pour l’activer, il suffit de cliquer longtemps sur le bouton retour pour afficher notre barre à gauche et de là, on glisse une application pour la faire apparaître à côté d’une autre. De là, vous pouvez gérer l’espace pris par chaque application. Attention, cette fonctionnalité n’est disponible que pour certaines applications. En effet, il faut que les développeurs ajoutent cette possibilité dans le code de leur application. L’application FrAndroid fait partie des applications prises en compte tout comme les applications natives.

3.5] Les applications flottantes

En plus du multi-fenêtre, Samsung laisse également des applications flottantes. La fonction est plus limitée et vraiment cachée dans les paramètres mais c’est une possibilité  qui peut être intéressante. Les applications flottantes sont des applications qui prennent la taille que vous voulez et que vous pouvez ouvrir pour lire une vidéo dans le lecteur de base ou ouvrir une page web dans une fenêtre réduite depuis le navigateur de base.

Grâce à cette fonctionnalité et au Multi-fenêtre, la Galaxy Note 8.0 est une tablette très intéressante pour faire des tâches plus poussées que sur une autre tablette. Pourtant, l’habitude des tablettes monotâches avec les applications en plein écran nous empêchent souvent de penser à se dire « ah mais oh fait, je peux mettre ça ici et ça là pour gagner du temps ». Il faut donc abandonner ses habitudes pour s’en créer de nouvelles, ce qui n’est pas toujours facile. Nul doute que les acheteurs seront s’habituer à ces fonctionnalités, à condition de les trouver et de les utiliser dès le début. Si ce n’est pas le cas, vous raterez quelque chose.

3.6] Le stylet, un nouveau niveau d’interaction

L’un des principaux atouts de cette tablette par rapport aux autres tablettes de même format est la présence du stylet. Le stylet est pleinement intégré à la Galaxy Note 8.0 et dès que vous retirez celui-ci de son emplacement dédié, de nouvelles interactions vont être possibles. Le stylet peut ainsi pleinement remplacer votre doigt pour naviguer dans l’interface et permet même de faire des choses impossibles avec le doigt :

  • SNote (application dédiée à la prise de notes)
  • SPlanner (agenda)
  • Quick Command (gestes reliés à des actions)
  • Easy Clip (découper une partie de l’interface)
  • Photo Note (ajouter des annotations derrière une photo)
  • Paper Artist (personnaliser des photos en mode artiste)
  • Air View (utilisation du stylet à distance de l’écran)
  • Popup Note (prise de notes dans une popup, pratique lors d’un appel)
  • Popup Video (vidéo dans une fenêtre flottante)
  • Multi fenêtre

On peut noter également qu’Air View peut maintenant être disponible sur des applications tierces. Reste que pour le moment, seule l’application Flipboard est officiellement présentée comme compatible.

Voici ce que peut donner SNote, l’application de prise de notes :

Capture d’écran 2013-05-07 à 16.17.40

 

4] Communication, Internet

La Galaxy Note 8.0 a été vendue à l’origine comme un produit permettant de téléphoner. Las, Samsung ne nous a prêté qu’un modèle WiFi, nous empêchant ainsi de tester cette fonctionnalité. A vrai dire, j’ai maintenant l’impression que le constructeur coréen a fait machine arrière et ne compte plus mettre en avant cette fonctionnalité. Cela d’autant plus que les publicités à propos de cette tablette se font déjà nombreuses et à aucun moment, cette fonctionnalité n’est mise en avant. C’est d’ailleurs la même chose sur le site de Samsung. A voir même si la tablette en version 3G sera mise en vente largement.

C’est dommage sachant que la principale fonction que j’avais retenu de ce produit lors de son annonce était justement cette capacité à servir de téléphone. Si jamais vous arrivez à tomber sur une Galaxy Note 8.0 3G et que vous vous demandez si vous devez l’acheter, dites-vous simplement que l’appareil reprend en gros les fonctions téléphone d’un Galaxy S ou d’un Galaxy Note 2. On retrouve donc les fonctions classiques que l’on a sur un produit téléphone avec les applications téléphone et messagerie. Je peux difficilement vous en dire plus puisque je n’avais pas de produit compatible avec ces fonctionnalités.

Pour le reste, la connectivité WiFi semble très bonne comparativement à d’autres produits. Je n’ai pas remarqué de baisse de régime particulier ou de dégradations plus importantes suivant la distance du routeur.

En ce qui concerne les performances internet de cette Galaxy Note 8.0, Sunspider indique 1,025 ms sur le navigateur par défaut. On est donc au-dessus de la Galaxy Note 10. De toute façon, ce test n’est pas très différenciant puisque à l’usage, on ne ressent pas vraiment la différence.

Puisqu’on parle de connectivité, on peut évoquer Group Play que Samsung met beaucoup en avant avec ces derniers Galaxy.

Screenshot_2013-04-30-11-20-53

 

Cette fonctionnalité permet de partager des contenus (musiques, vidéos, jeux…) entre personnes disposant d’un téléphone Galaxy. Cela marche très bien et c’est très efficace.

 

5] Appareil photo et Multimédia

5.1] Applications Samsung

En plus de proposer une interface TouchWiz qui se différencie nettement de celle d’Android de base, Samsung a également implémenté dans sa Galaxy Note 8.0 de nombreuses applications.

On retrouve tout d’abord Samsung Apps qui est un ersatz de Google Play, qui met en avant quelques applications. Elle n’apporte pas grand chose mais peut permettre de tomber sur des applications que l’on n’aurait pas connu sinon.

Screenshot_2013-04-30-11-15-44

 

De la même façon que l’on retrouve le Samsung Apps, on retrouve également un Hub dédié aux jeux.

Screenshot_2013-04-30-11-10-46

On a également une application de prise de note qui reprend le design skeumorphism qui était cher à Apple du temps de Scott Forstall.

Screenshot_2013-04-30-11-15-15

Dans un style un peu différent, on retrouve également une application pour lire des livres, des pdfs et des magazines.

Screenshot_2013-04-30-11-12-08On retrouve également une application qui fait office de navigateur de fichiers même si concrètement aucune personne « normale » ne l’utilise vraiment sauf cas exceptionnel.

Screenshot_2013-04-30-11-17-01

Comme nous le disions en introduction, la Galaxy Note 8.0 propose un capteur infrarouge. Celui-ci permet de contrôler sa télé ou sa chaîne Hifi grâce à une application idoine qui est installée d’office sur la tablette de Samsung. L’application n’est pas forcément des plus intuitives au début mais rapidement, on arrive à faire ce que l’on veut avec.

Screenshot_2013-04-30-11-19-47La Galaxy Note 8.0 dispose également d’une application de suite bureautique : Polaris Office.

Screenshot_2013-04-30-11-16-44

Samsung propose aussi une application pour lire des vidéos et une pour la musique.

Screenshot_2013-04-30-11-20-41

Il y a également une application qui permet d’appliquer des filtres très peu utiles à des photos que vous prenez en direct. On sent l’inspiration Instagram, par contre c’est raté.

Screenshot_2013-04-30-11-14-36

5.1] Appareil photo et caméra

Puisque nous parlons d’une application nécessitant l’appareil photo, évoquons pleinement celui-ci. Commençons pour cela par évoquer les fonctionnalités logicielles qui viennent avec. Comme d’habitude avec Samsung, on est gâté et on dispose de nombreux réglages.

Capture d’écran 2013-05-07 à 16.25.52

 

Comme vous pouvez le voir sur les différentes captures d’écran ci-dessus, les possibilités sont nombreuses :

  • Meilleure photo : 8 photos sont prises et par défaut la tablette va vous sélectionner celle qui est selon elle la meilleure.
  • Meilleures poses : la même chose, mais cette fois-ci avec la détection des personnes.
  • Détection de portrait : les visages sont détectés et vous pouvez faire un zoom dessus.
  • Panorama
  • HDR avec la possibilité de sélectionner des modifications normales ou fortes.
  • Partage de photo d’ami : une fois la photo prise, vous allez taguer vos amis et pourrez ensuite leur envoyer très simplement par email
  • Beauté / Sourire / Faible luminosité
  • Présence de filtres

Parmi les fonctionnalités disponibles, vous pouvez changer l’exposition qui varie entre -2.0 et 2.0 et l’ISO entre 100 et 800.

Si les possibilités sont nombreuses, la qualité des photos prises n’est pas vraiment exceptionnelle comme en témoignent ces deux photos prises avec le capteur arrière :

20130430_11471520130430_114543

En même temps, ce n’est pas ce que l’on demande principalement à une tablette, même si on voit de plus en plus de personnes prendre des photos avec leur tablette, une hérésie à mon sens. Ce qui est vrai à l’arrière l’est tout autant à l’avant comme vous pouvez le voir avec la photo ci-contre.

20130430_114603Comme on pouvait s’en douter, la qualité est passable. Notons de toute façon que la caméra avant est surtout présente non pas pour prendre des photos mais pour servir de webcam lors de conversations en 3G ou en WiFi.

6] Performances, Autonomie 

6.1] Performances

La notion de performances commence à être un peu galvaudée tant on a l’impression d’avoir maintenant atteint un palier sur les produits qui sortent dernièrement. Autant avant, il pouvait y avoir une très nette différence entre un produit haut de gamme et bas de gamme amenant le dernier à être peu utilisable, autant maintenant ce n’est plus vraiment la notion de fluidité qu’il faut prendre en compte mais la puissance brute.

Pour cela, nous avons réalisé quelques benchmarks histoire de placer la Galaxy Note 8.0 par rapport à la concurrence. 

image 2

La tablette de Samsung a l’air de très bien se défendre même si cela est logique, la tablette venant de sortir alors que les autres sont là depuis de nombreux mois déjà. Quoiqu’il arrive c’est toujours une nouvelle rassurante d’autant qu’on pourrait se dire que TouchWiz et les nombreuses modifications du système réalisées par Samsung pourraient entacher les performances.

Ce n’est donc pas du tout le cas sur le papier et cela est tout aussi vrai dans la réalité. En effet, aucun ralentissement à constater même quand on utilise le multitâche. Le produit est fluide et très agréable à utiliser.

 

6.2] Autonomie

Si les performances sont à la hauteur, qu’en est-il de l’autonomie ?

Pas la peine de tourner autour du pot ou de faire des calculs savants pour essayer de déterminer par A + B comment s’en sort le produit : c’est moyen-bien.

Moyen-bien, cela veut dire qu’on arrive à autonomie raisonnable avec entre 8-9 heures en moyenne en utilisation active. Si la Galaxy Note 8.0 est votre outil principal, vous pourrez donc l’utiliser tout au long de la journée sans être inquiété par une batterie qui descend trop vite (je ne parle ici que du modèle WiFi bien sûr).

Comme d’habitude avec Android, il faut toujours faire attention quand on parle d’autonomie car celle-ci peut vraiment changer du tout au tout suivant ce que vous activez ou non. Là ou iOS gère tout tout seul quitte à limiter certaines fonctionnalités, sur Android, c’est à l’utilisateur de gérer ce qu’il décide d’activer ou non. Si cela peut paraître anodin à première vue, cela ne l’est pas du tout. En effet, entre un réglage avec Google Now, le GPS, de nombreux comptes qui rafraichissent en push activés et un autre réglage avec ces trois éléments désactivés ou restreints, vous sentez clairement la différence.

Il est donc judicieux dans les premiers jours où vous vous procurez un produit – Galaxy Note 8.0 ou non – de bien faire attention aux réglages que vous avez d’activé et de ne pas hésiter à parcourir ces réglages pour voir ce que vous pouvez modifier. Bien sûr, cela dans l’hypothèse ou vous n’êtes pas satisfait de l’autonomie de votre appareil ou des fonctionnalités activées.

 

7] Conclusion

 

Points positifs

  • des fonctionnalités multitâches intéressantes
  • un stylet qui ajoute une dimension d’interaction supplémentaire

Points négatifs

  • un design plastique avec une qualité en dessous de la concurrence
  • un prix qui reste élevé par rapport à ce qui est proposé
  • une interface qui ne plaira pas à tout le monde

 

Verdict

Il n’y a aucun problème de performances à constater avec cette tablette. Le produit est fluide et très réactif à l’usage tandis qu’au niveau des performances brutes, la Galaxy Note 8.0 se défend très bien par rapport à la concurrence.

Logiciel :
Note :

Encore une fois, Samsung nous propose une déclinaison de son interface TouchWizz sur Android. Cela plaît ou pas, on ne pourra pas enlever quoi qu’il arrive que les ajouts logiciels sont nombreux et souvent à l’avantage de Samsung. A voir si tout est vraiment utilisé et s’il ne commence pas y avoir un peu trop de fonctionnalités à force d’ajouts réguliers. 

Autonomie :
Note :

L’autonomie de la tablette est raisonnable sans être vraiment exceptionnelle. On arrive aisément à tenir une journée complète même si ce n’est pas l’usage le plus répandu pour une tablette. Ce genre de produit a en effet plutôt tendance à être utilisé de nombreuses fois pendant des temps très courts. 

Note finale :
Note :

Avec sa Galaxy Note 8.0, Samsung n’a pas décidé de se lancer sur le terrain des tablettes 7-8 pouces à prix plancher pour combattre la Nexus 7 ou la Kindle Fire. A la place, le constructeur coréen a décidé de se placer sur un segment aux marges plus intéressantes, celui des tablettes petit format haut de gamme.

Le concurrent direct de ce produit est donc l’iPad Mini. Sur le plan hardware, la Galaxy Note 8.0 n’est pas forcément le meilleur produit. Avec un prix sensiblement supérieur (399 € contre 339 € pour un modèle 16 Go), la tablette de Samsung ne se démarque pas non plus par un design très original ou des matériaux plus qualitatifs, ce serait plutôt l’inverse.

Là ou Samsung pousse son avantage, c’est au niveau du logiciel. Android et l’interface TouchWizz que le constructeur coréen a développé permettent à cette tablette de se différencier très nettement et de proposer des fonctionnalités non visibles ailleurs.

On a ainsi la possibilité d’avoir plusieurs applications en même temps tout comme des applications flottantes. Bien sûr, cela reste limité à certains usages et ne sera pas accessible à tout le monde mais c’est tout de même une possibilité intéressante pour certaines personnes.

Surtout, l’intégration d’un stylet et d’applications et de fonctionnalités en tirant parti permettent d’aller plus loin qu’un simple doigt et de faire des chose qu’on ne pourrait pas faire, comme écrire de façon manuscrite ou dessiner avec précision. Cela n’intéressera pas tout le monde et c’est cela qui vous fera pencher vers ce produit ou non.

Au final, la question qu’il faut se poser pour savoir si la Galaxy Note 8.0 est faite pour vous consiste à savoir si vous avez l’usage d’un stylet pour l’écriture ou le dessin ou si le multitâche est vraiment une fonctionnalité indispensable pour vous.

Si la réponse à cette question est négative, il est peut être préférable de vous rapprocher de produits concurrents plutôt que de la Galaxy Note 8.0.

Samsung-Galaxy-Note-8-0-Presentation