La Samsung Galaxy Tab 3 7.0 est sortie en juillet 2013, tout comme ses grandes soeurs de 8 et 10,1 pouces. Elle est vendue à un prix de 219 euros, ce qui en fait une tablette attractive en termes de prix, mais que valent ses performances ?

Samsung Galaxy Tab 3 7.0

Contenu de la boîte

La boîte de la tablette est en papier recyclé. Elle contient :

  • Une Samsung Galaxy Tab 3 7.0
  • Un câble USB
  • L’adaptateur secteur
  • Une paire d’écouteurs avec des embouts de rechange
  • Un guide de prise en main rapide

Caractéristiques techniques

Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous, cette Samsung Galaxy Tab 3 de 7 pouces est dotée d’une résolution quelque peu décevante de 1 024 x 600 pixels. La tablette embarque un processeur double-coeur Marvell PXA 986 cadencé à 1,2 GHz et couplé à 1 Go de RAM. Sa mémoire interne est de 8 Go. Le capteur photo dorsal s’élève à 3,15 mégapixels, tandis que le capteur photo frontal est de 1,3 mégapixel. La connectique se compose d’un slot micro SD et d’un slot microUSB. Le système d’exploitation disponible est Android 4.1.2 Jelly Bean, associé à l’interface Samsung TouchWiz.

ModèleSamsung Galaxy Tab 3 7.0
Écran7 pouces
Résolution1 024 x 600 pixels
ProcesseurProcesseur double-coeur Marvell PXA 986 cadencé à 1,2 GHz
Mémoire vive (RAM)1 Go
Mémoire interne8 Go
Système d'exploitationAndroid 4.1.2 Jelly Bean
Autonomie4 000 mAh
8 heures
Caméra arrière3,15 mégapixels
Caméra avant1,3 mégapixel
Poids306 g
Épaisseur9,9 mm
Connectivitéport microUSB,
port microSD
Prix8 Go Wifi : 219 euros

Design

La Samsung Galaxy Tab 3 7.0 est agréable à prendre en main. Elle est ornée du célèbre plastique blanc auquel le constructeur nous a habitués.

Samsung Galaxy Tab 7.0

Comme pour la Galaxy Tab 8.0, dont vous pouvez lire notre test ici, le design de la tablette a été imaginé de sorte qu’elle s’utilise en format portrait avec sur la façade avant un bouton physique redirigeant vers l’accueil. De part et d’autres de ce bouton se situent des touches virtuelles dédiées au menu et à revenir en arrière.

Samsung Galaxy Note 3

Le capteur de luminosité et le capteur photo frontal sont visibles à côté du nom de la marque, toujours sur la façade avant de l’appareil. Nous n’avons pas le droit à une diode de notifications comme c’est le cas sur certaines tablettes.

Samsung Galaxy Tab 7.0

On remarque sur la partie latérale droite de l’appareil le bouton power ainsi que le bouton volume. Pas de port infrarouge ici qui puisse autoriser l’utilisation de la tablette comme télécommande. C’est en revanche possible sur les versions 8.0 et 10,1 des Galaxy Tab 3.

Samsung Galaxy Tab 3 7.0

Sur la partie latérale gauche se trouve l’emplacement microSD.

Samsung Galaxy Tab 3 7.0

La prise jack est située tout naturellement sur la tranche supérieure de l’ardoise.

Samsung Galaxy Tab 3 7.0

Les deux haut-parleurs sont ingénieusement placés sur le côté inférieur de l’engin avec, au centre, le port microUSB.

Enfin, on remarque au dos de cette Galaxy Tab 3 le capteur photo dorsal. Toutefois, contrairement à la Galaxy Tab 3 8.0, la 7″ présente une coque arrière bombée. De fait, elle est plus épaisse, et la différence est sensible à la comparaison.

Samsung Galaxy Tab 3 7.0

Samsung Galaxy Tab 3 7.0

Écran

La définition de cet écran de 7 pouces est de 1 024 x 600 pixels avec une densité de 170 ppi, ce qui est décevant au vu de ce qui se fait actuellement sur le marché. Je dois toutefois avouer que l’ardoise est agréablement lumineuse et que ses angles de visions sont bons.

Passons désormais au test du rendu des couleurs. Pour cela, j’ai comparé notre Galaxy Tab 3 avec la Nexus 7 première génération. Globalement, la Nexus 7 2012, à droite, propose des couleurs plus agréables que l’écran TFT de la tablette Samsung. Le rouge tire un peu vers le rose, le blanc est légèrement grisé… L’ensemble passe bien, mais n’équivaut pas sa rivale.

Samsung Galaxy Tab 7.0

Samsung Galaxy Tab 3 7.0

Logiciel

La tablette tourne sous Android 4.1.2 Jelly Bean et intègre la célèbre surcouche de Samsung connue sous le nom de TouchWiz. Elle est également présente sur les versions 8.0 et 10,1 des Galaxy Tab 3. Les applications proposées dans cette ardoise sont ainsi sensiblement les mêmes que sur ses grandes soeurs.

Interface

Interface2

Avec cette tablette, on a le droit aux « Hub » développés par Samsung : le Music Hub, le Vidéo Hub, le Game Hub et le Learning Hub. Ces applications sont dédiées, dans l’ordre, à la musique, les vidéos, les jeux et l’éducation. Certains en seront satisfaits, quand d’autres regretteront les doublons que ces applications provoquent avec celles de Google, comme Play Films et Play Musique. À noter toutefois que cette tablette 7 pouces de Samsung ne bénéficie étrangement pas du Readers Hub dédié aux livres, mais vous pourrez vous contenter de l’application Play Livres de Google. On note aussi l’absence de Paper Artist, une application de modification d’image qui permet d’appliquer des filtres et des cadres à ses photos et qui est présente sur les deux autres versions des Galaxy Tab 3.

Screenshot_2013-09-05-16-45-37

Une autre particularité de cette interface est d’intégrer Samsung Apps, une application se présentant comme une alternative au Play Store de Google. Elle donne un accès au catalogue d’applications de Samsung. Son utilité est à mon sens que très limitée puisque l’offre de la plateforme de téléchargements de Google est déjà particulièrement bien fournie.

Screenshot_2013-09-05-17-38-10

Enfin, la barre de notifications est comme à son habitude chez Samsung très pratique avec la possibilité de sélectionner les raccourcis que l’on souhaite faire apparaître.

Photo et vidéo

Le capteur photo dorsal intégré à l’appareil est de 3,15 mégapixels. Le résultat n’est franchement pas convaincant, comme vous pouvez le constater sur les photographies prises ci-dessous. Les couleurs sont fades, le niveau de détails est loin d’être bon.

20130906_151126

20130906_151120

Il ne faut pas s’attendre à avoir accès à une foule d’options disponibles. Seules les plus classiques comme le retardateur et la balance des blanc sont présentes. L’absence de flash se fait également ressentir.

La caméra frontale de seulement 1,3 mégapixel aura au moins le mérite de servir lors de visioconférences.

Enfin, la caméra dorsale de l’appareil est capable d’enregistrer de la vidéo en 720p.

Performances

La machine embarque un processeur double-coeur Marvell PXA 986 cadencé à 1,2 GHz et couplé à 1 Go de méoire vive. À quoi peut-on s’attendre avec de telles caractéristiques ?

Screenshot_2013-09-03-17-54-11

Sur l’outils d’analyse Quadrant, la Samsung Galaxy Tab 3 de 7 pouces n’obtient que 3 382 points. C’est très moyen face à une Nexus 7 nouvelle génération qui affiche un score de 6 061 points.

Screenshot_2013-09-05-17-32-38

De plus, avec la version 4.0 du Benchmark AnTuTu, la tablette obtient un score moyen de 12 052 points.

Ces résultats de Benchmark ne vous sont peut-être pas familiers et donc peu évocateurs. Pour faire simple, sachez que la Samsung Galaxy Tab 3 7.0 est capable de faire tourner correctement les jeux 3D sans souffrir de ralentissement. Du côté de la navigation web par contre, on aurait apprécié que le chargement des pages soit plus rapide. À noter enfin que la tablette a tendance à chauffer assez rapidement, ce qui n’inspire pas vraiment confiance.

Autonomie

La durée de vie de la batterie de cette tablette est très moyenne. Avec une cadence de 4 000 mAh, l’engin perd 24 % d’énergie lors de la lecture d’une vidéo sur YouTube d’une durée d’une heure avec la luminosité et le son au maximum, ce qui est au-dessus de la norme. Par ailleurs, vous perdrez 5 % de batterie en jouant 15 minutes sur un jeu peu gourmand de type Temple Run. Sur le papier, elle censée tenir 8 heures avant de devoir être rechargée.

Disponibilité

Chez CDiscount à 204,81 euros
Chez Amazon à 205,99 euros
Chez Ubaldi à 208 euros

Test Samsung Galaxy Tab 3 7 Le verdict

design
7
Le design de la Samsung Galaxy Tab 3 7.0 est ergonomique et agréable à prendre en main avec des boutons faciles d'accès. Son revêtement en plastique blanc n'est pas rebutant, même si certains détracteurs le pointent du doigt. Dommage qu'elle n'arbore pas la finesse de sa consoeur de 8 pouces.
écran
6
La définition de l'écran, de 1 024 x 600 pixels, est décevante. Le rendu des couleurs tourne vers le fluo, comme sur les autres appareils de la gamme Galaxy Tab 3. Toutefois, ce modèle a le mérite d'être particulièrement lumineux, avec de bons angles de vision.
logiciel
7
L'engin tourne sous Android 4.1.2 Jelly Bean et intègre la surcouche TouchWiz. La patte du constructeur est très présente au sein de l'interface. Cela pourra déranger certains utilisateurs, quand d'autres aimeront bénéficier de toutes les applications fournies.
performances
6
La tablette ne souffre pas de bugs et il est possible de jouer à des jeux 3D assez gourmands. En revanche, la navigation web n'est malheureusement pas aussi fluide que l'on pourrait l'espérer.
autonomie
6
L'autonomie de cette ardoise n'est pas très convaincante. Notre test en lecture de vidéos prouve que la tablette se décharge plus vite que la plupart des autres tablettes sur le marché.
caméra
6
Le capteur photo frontal de 3,15 mégapixels donne un résultat moyen. À noter que l'appareil dispose aussi d'un capteur frontal de 1,3 mégapixel et qu'il possible d'enregistrer des vidéo en 720P.
Note finale du test 6/10
Proposée à un prix de 219 euros, la Samsung Galaxy Tab 3 7.0 dispose d'un prix plus attractif que sa grande de soeur de 8 pouces qui est 100 euros plus chère. Mais pour cela le constructeur a malheureusement lésiné sur la définition d'écran, qui est décevante avec ses faibles 1 024 x 600 pixels. Du côté des performances, la tablette tient la route. Petit bémol toutefois pour la navigation web qui n'est pas toujours très rapide. Mais à plus de 200 euros, cette tablette se heurte à ce jour à la rude concurrence menée par la dernière mouture de Nexus 7, dont les caractéristiques techniques et la définition d'écran reste loin au-dessus. En somme, la Galaxy Tab 3 7.0, si elle plaira aux fans de Samsung, reste trop chère en comparaison avec ce que propose la concurrence.
  • Points positifs
    • Design ergonomique
    • Interface logicielle bien fournie
    • Présence d'un slot microSD
    • De bons angles de vision
  • Points négatifs
    • Résolution d'écran moyenne
    • Une navigation web pas toujours fluide
    • Pas de port HDMI
    • Autonomie décevante