La mise à jour du Samsung Galaxy S3 faisait partie des plus attendues, du simple fait que le fleuron du Coréen pour l’année 2012 stagnait encore sous Android 4.1, pour mieux basculer directement à Android 4.3. Si la mise à niveau est en cours de déploiement depuis une quinzaine, l’affaire ne s’arrête pas là.

 Android 4.3

« Du fait que nous enquêtons actuellement sur les problèmes rapportés au sujet de la mise à jour vers 4.3 Jelly Bean sur le Galaxy S3, le service de mise à jour a été temporairement suspendu. Nous sommes dévoués à apporter à nos clients la meilleurs expérience mobile possible, et nous assurerons de reprendre le service de mise à jour le plus rapidement possible« , indique Samsung Mobile en Grande-Bretagne. De fait, les utilisateurs de Samsung Galaxy S3 mis à jour vers la version 4.3 de Jelly Bean ont été nombreux à rapporter des soucis sur leur smartphone une fois updaté, notamment au niveau du réseau WiFi et d’une consommation d’énergie plus importante que de raison. Certains ont même relaté des cas de blocages complets de leur appareil, que rien n’a pu résoudre à moins d’ôter purement et simplement sa batterie.

Ceux qui n’avaient pas encore reçu de mise à jour doivent prendre leur mal en patience puisque, après une vague de plainte perçue sur les réseaux sociaux notamment, le Coréen a officialisé sa suspension du déploiement d’Android 4.3. Autant dire que ceux qui ont téléchargé la mise à jour ou se la sont procurée par leurs propres moyens devraient rapidement voir arriver sur leur appareil un correctif, tandis que les autres bénéficieront d’une mise à jour revue et corrigée pour l’occasion. Même si l’on peut faire confiance à Samsung pour régler le problème dans des délais suffisamment brefs, ce type de désagréments – que Samsung n’est d’ailleurs pas le seul à avoir rencontrés, tous OS confondus – n’étant pas pour contribuer à la bonne image de l’entreprise, on peut avoir quelque doutes au sujet du prochain appareil en lice pour passer à Android 4.3 : le Galaxy Note 2. Des fuites de mises à jour en version test ayant déjà été aperçues sur la toile, on peut craindre que Samsung rencontre des problèmes logiciels du même ordre et travaille à les résoudre avant un déploiement officiel. Autant dire que la patience est de mise, que l’on soit propriétaire d’un Galaxy S3 ou d’un Galaxy Note 2.